NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
UTH
MEM20:30
WAS
PHI22:00
SAS
DEN22:00
LAL
OKC0:30
ORL
TOR2:00
BOS
BRO3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • UTA1.46MEM2.9Pariez
  • SAN2.3DEN1.68Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Interview Pascal Siakam : « Pour moi, c’est la même chose, j’ai la même mentalité »

À 27 points, 9 rebonds et 4 passes de moyenne, Pascal Siakam évolue à un niveau All-Star cette saison. L’intérieur a répondu aux questions de Basket USA après une nouvelle perf à Portland.

Sans deux de leurs titulaires, et quelques autres remplaçants, les Raptors ont poursuivi leur road trip victorieux à Portland (114-106). Pascal Siakam a été décisif avec 13 de ses 36 points, plus 6 rebonds dans le dernier quart. Nourri à l’envi au poste bas, l’intérieur camerounais s’est régalé avec ses pirouettes estampillées.

Basket USA est allé recueillir les impressions de la nouvelle pierre angulaire de la franchise canadienne. Disciple attentif de Kawhi Leonard la saison dernière, il a désormais une belle carte à jouer dans une franchise que personne n’attend vraiment, bien qu’elle soit tenante du titre.

« J’avais l’impression d’être de retour à la fac »

Pascal, vous avez eu beaucoup de ballons au poste bas face à la défense de Portland…

Je sais. J’avais l’impression d’être de retour à la fac un petit peu, avec autant de positions au poste bas sur chaque possession. C’était plaisant, ça ne m’était pas arrivé depuis un moment. C’était bon pour moi.

Vous avez réussi à trouver plus de rythme dans votre attaque en deuxième mi-temps, et Fred VanVleet (30 points, 7 passes) a été un des moteurs de cette montée en puissance. Comment l’avez-vous trouvé sur ce match ?

Il a été vraiment agressif [hier] soir pour aller chercher ses tirs et faire ce qu’il fait à la création. Quand j’ai enfin réussi à rentrer des tirs, il m’a trouvé dans mes positions. Il s’est assuré que j’obtienne le ballon. Il est notre meneur de jeu, un des leaders de notre équipe. Et il voit tout ce qui se passe. C’est à mettre à son crédit car il trouve toujours ses coéquipiers dans les bonnes positions. On se parle beaucoup sur le terrain et il sait ce qu’il a à faire.

Il y a beaucoup de joueurs qui manquent, êtes-vous impressionnés pas le travail des seconds couteaux ?

Ils ont vraiment été impressionnants. Des gars comme Rondae [Hollis-Jefferson], Terence [Davis] et tous les autres qui sortent du banc, ils nous ont apporté cette énergie. Rondae est super pour notre équipe. Terence idem. Chris [Boucher], Matt [Thomas], ils apportent tous quelque chose. On a évidemment besoin de Kyle, Serge et OG qui sont blessés. C’est difficile mais les gars répondent présent. »

« Malgré tous nos blessés, on ne lâche rien »

Vous avez eu droit à 59 secondes de repos, les avez-vous appréciées à leur juste valeur ?

[rires] Oui, je les prends ! J’imagine que c’est mieux que jouer l’intégralité du match. Mais c’est tout bon pour moi, j’adore être dans le match donc ça ne me dérange pas. Je ne me plains pas tant que mon corps va bien.

Vous allez terminer un road trip périlleux sur la côte Ouest avec un bilan positif, on imagine que c’est encourageant pour la suite, n’est-ce pas ?

Oui, c’est certain. Bon, il nous reste encore un match à jouer à Dallas, mais pour nous, ça a été bataille après bataille et ça montre le caractère et la dureté de notre équipe. Malgré tous nos blessés, on ne lâche rien et on va continuer à le faire. Chaque soir, on continuera à donner notre meilleur effort et on acceptera les conséquences. Tout ce qu’on peut contrôler, c’est l’énergie qu’on donne et je pense qu’on a plutôt fait les efforts jusqu’à présent.

Votre statut a changé après le titre de la saison passée, comment ça se traduit pour vous sur le terrain ? Ou même dans vos interactions avec les autres joueurs ? 

Je ne sais pas. Je ne sais pas si ça a vraiment changé. On peut dire que j’ai plus de tickets shoots. Mais pour moi, c’est la même chose, j’ai la même mentalité. Je veux continuer à attaquer et être agressif. Avoir mes coéquipiers autour de moi, ça m’aide pour la confiance aussi.

Le All-Star Game, c’est un objectif cette saison ? 

Je ne me fixe pas d’objectif. Ce qui doit arriver arrivera…

Propos recueillis à Portland

Le commentaire (tactique) du coach, Nick Nurse :

« On a continué à mettre des systèmes en place pour lui. Et je pense qu’on a suffisamment varié les options. On l’a fait jouer au poste bas, et puis on lui a donné la balle dans le coin. On l’a également placé dans le rôle du poseur d’écran pour voir s’il pourrait jouer cette situation. On a essayé de le trouver sur deux ou trois situations comme ça. Je sais que ça faisait peut-être un peu insistant durant une période, mais quand ils ont commencé à défendre plus fort, on a changé le jeu. Il avait la main chaude et on veut toujours alimenter le gars qui a la main chaude. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés