Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LaMarcus Aldridge écœure le Thunder

Comme toute son équipe, l’intérieur texan (39 points à 82% de réussite) a été d’une propreté absolue pendant toute la rencontre. Le Thunder a bien résisté mais fut impuissant pour le contenir.

Dès le début de rencontre, on sent rapidement que les deux équipes ne vont pas se lâcher, à moins d’un coup de chaud. La partie est rythmée et Oklahoma City commence déjà à insister à l’intérieur, en multipliant les pénétrations. C’est Steven Adams qui ouvre le bal, Shai Gilgeous-Alexander fait entrer les musiciens. Habitués, les Spurs répondent bien en défense, provoquant de nombreux ballons perdus. Chris Paul conclut ce premier quart-temps avec un panier à 3-pts au buzzer (33-30).

Sa confiance est alors gonflée à bloc puisque le meneur entame le second quart-temps en mettant des tirs loin d’être faciles. Seulement, les systèmes offensifs du Thunder semblent trop lisibles pour les Spurs. Heureusement, quelques tirs de loin viennent offrir de l’air. La pause arrive, personne n’a pris le dessus (56-57).

Le tournant du début de quatrième quart-temps

Plus les minutes passent, plus LaMarcus Aldridge s’impose. Il est toujours là pour marquer les paniers qui font du bien à San Antonio. Surtout, il ne manque rien ou presque. Il suffit que Trey Lyles trouve la cible de loin pour que les Spurs prennent les devants. Dejounte Murray est également excellent avec son impact en défense et son énergie en attaque. Paul, encore lui, sauve les meubles pour OKC, qui commence à trembler. Le Thunder manque des paniers faciles en transition pour se soulager et compenser les tirs manqués à mi-distance (92-84).

La rupture est provoquée en dernier quart-temps. Dennis Schroder perd deux ballons bêtement puis un tente un shoot rapide et compliqué pour se rattraper quand, dans le même temps, ses coéquipiers loupent deux tirs primés de suite.

De l’autre côté, Patty Mills et Bryn Forbes tapent dans le mille derrière la ligne. L’écart est fait, il ne faut maintenant que gérer pour les troupes de Gregg Popovich. C’est LaMarcus Aldridge qui s’en occupe en terminant le travail. L’intérieur aura écœuré la défense du Thunder, à mi-distance ou près du cercle, et n’aura rien manqué, compilant 39 points discrètement mais efficacement avec un superbe 19/23 au shoot. Les Spurs s’imposent 121-112 face à une équipe qui aura fait un très bon match, mais les erreurs de trop.

Spurs / 121 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
L. Aldridge 34 19/23 0/1 1/2 3 3 6 4 2 2 3 1 39 44
D. DeRozan 34 7/13 0/0 2/2 0 6 6 9 2 1 3 0 16 23
T. Lyles 21 3/5 2/2 0/0 3 1 4 1 3 0 0 0 8 11
D. Murray 26 7/12 0/0 3/3 2 6 8 10 1 1 2 0 17 29
B. Forbes 23 5/10 4/7 0/0 0 6 6 2 5 0 2 0 14 15
C. Metu 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
R. Gay 20 2/4 0/1 2/2 1 1 2 1 2 0 1 1 6 7
D. Carroll 6 0/2 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 -1
J. Poeltl 13 0/1 0/0 0/0 2 4 6 0 1 0 0 1 0 6
D. White 20 3/6 0/1 2/2 0 3 3 3 2 0 2 0 8 9
P. Mills 23 4/8 2/3 0/0 0 2 2 1 1 1 0 0 10 10
M. Belinelli 19 1/10 1/5 0/0 0 3 3 1 2 0 0 0 3 -2
L. Walker IV 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 51/94 9/20 10/11 12 35 47 32 21 5 13 3 121
Thunder / 112 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Gallinari 32 7/10 5/6 8/9 0 5 5 1 1 2 1 0 27 30
T. Ferguson 21 2/5 1/2 1/1 1 2 3 0 2 0 0 1 6 7
S. Adams 27 5/6 0/0 0/4 2 3 5 3 2 0 3 0 10 10
C. Paul 31 7/14 2/4 3/4 0 2 2 5 1 1 1 0 19 18
S. Gilgeous-Alexander 34 9/18 0/1 3/3 0 1 1 3 1 0 2 0 21 14
N. Noel 20 3/3 0/0 1/1 1 5 6 2 3 2 1 1 7 17
M. Muscala 1 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Bazley 16 0/4 0/4 0/0 0 4 4 1 0 0 0 0 0 1
D. Schroder 27 4/11 1/3 2/2 0 3 3 9 2 0 4 0 11 12
H. Diallo 32 5/9 1/1 0/0 0 2 2 2 2 2 1 0 11 12
Total 42/80 10/21 18/24 4 27 31 26 14 7 13 2 112

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *