Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72CLE2.13Pariez
  • BRO1.52IND2.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Steve Kerr précise ses propos sur l’indisponibilité de Klay Thompson

Parce que certains ont déformé ses propos, le coach des Warriors est obligé de se justifier.

Le « Il est peu probable que Klay Thompson joue cette saison » de Steve Kerr s’est donc transformé chez certains médias en « Klay Thompson ne jouera pas cette saison ». Sauf que le coach des Warriors a simplement des doutes sur la durée de l’indisponibilité de son shooteur, et il ne supporte pas qu’on déforme ses propos.

« Mes commentaires étaient vraiment objectifs. Il souffre d’une rupture d’un ligament croisé, et habituellement, ça prend 9 à 12 mois pour revenir. Neuf mois, ça nous emmène directement à la fin de la saison » explique-t-il. « Donc, je n’ai rien annoncé, et sa rééducation se passe très bien. C’est possible qu’il rejoue, mais j’avais oublié qu’avec les médias modernes, un « peu probable » va devenir un article avec un « absent toute la saison ». Mon erreur aura été d’ouvrir ma bouche. Mais c’est une rupture d’un ligament croisé, et si vous faites des recherches sur l’histoire de cette blessure et le fait qu’il se soit blessé le 2 juin, je vous laisse faire les calculs ».

Steve Kerr regrette donc de s’être exprimé sur le sujet, et il reconnaît que c’est compliqué, aujourd’hui, de s’exprimer sur n’importe quel sujet. « Je pense que de manière générale, de nos jours, c’est difficile de faire passer un message. Il faut être prudent, et comme je l’ai dit, j’ai sans doute fait une erreur en m’exprimant. Mais on le gère juste comme n’importe quelle blessure, et tout se passe très bien pour Klay. Comme je l’ai dit au camp d’entraînement, on fera le point au moment du All-Star Break ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés