NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
TOR
NOR2:00
LAC
LAL4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Malcolm Brogdon, un rouage de choix dans une machine bien huilée

Sur et en dehors des terrains, le Rookie Of The Year 2017 est conquis par ce qu’il découvre à Indianapolis.

Si les joueurs NBA commencent doucement à s’afficher devant les médias avec leurs coéquipiers, ils ont pour certains passé une partie de l’été ensemble à travailler. C’est le cas des recrues d’Indiana que sont T.J. Warren, Jeremy Lamb ou Malcolm Brogodon, si l’on en croit ce dernier.

« Elle est super compétitive, les gars jouent dur des deux côtés du terrain. On ne voit pas ça souvent en NBA, avec des gars qui se poussent entre eux pour progresser. C’est encourageant » assure sur le site du club celui qui a signé pour 4 ans et 85 millions de dollars parce qu’il « cochait toutes les cases ».

Un vrai rôle de meneur de jeu

Evidemment, on entend en permanence ce genre de discours, surtout avant la saison, mais Malcolm Brogdon se justifie et insiste. « C’est une jeune équipe qui a faim avec des gars qui ont envie de faire leurs preuves » poursuit-il. « Victor ne sera pas là au début de la saison, ce sera aux autres d’élever leur niveau de jeu, mais quand Vic reviendra, il reprendra sa place, en espérant qu’on ait alors assez de gars pour l’aider à ce moment-là. » Même s’il n’en doute pas vraiment après les avoir vus à l’oeuvre.

« On a tellement de scoreurs, tout le monde peut créer son tir, donc c’est important pour moi en tant que meneur de jeu de les mettre dans les bonnes conditions, de m’assurer que tout le monde touche le ballon. Surtout Victor, mais il y a aussi Myles, Sabonis, Jeremy, T.J., ces gars auront besoin de leur tirs aussi. Ce sera à moi de leur donner le ballon. »

Un rôle de meneur de jeu pur donc, qui correspond à ses qualités et ses envies. « Je vais faire ce qu’il faut pour gagner. Je pense que mon efficacité, ma polyvalence et mon QI basket sont mes forces. Ça permet de trouver des moments pour scorer, de plusieurs manières différentes. »

Enthousiaste, l’ancien Buck est conquis par sa nouvelle franchise pour ce qu’elle propose sur le terrain, mais aussi en dehors. « Il y a une super culture de famille. Je ne suis pas sûr d’avoir déjà connu ça auparavant. Les gars sont ensemble. Je crois que c’est vraiment bien géré, la machine est bien huilée, les gens sont sur la même longueur d’onde. On fait les choses comme il faut ici. Je viens d’une super franchise et j’ai de la chance d’en trouver une autre » se réjouit le ROY 2017, prêt à relever un nouveau défi.

Malcolm Brogdon Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 MIL 75 26 45.7 40.4 86.5 0.6 2.2 2.8 4.2 1.9 1.1 1.5 0.2 10.2
2017-18 MIL 48 30 48.5 38.5 88.2 0.5 2.8 3.3 3.2 2.7 0.9 1.4 0.3 13.0
2018-19 MIL 64 29 50.5 42.6 92.8 1.0 3.5 4.5 3.2 1.6 0.7 1.4 0.2 15.6
Total   187 28 48.4 40.8 89.5 0.7 2.8 3.5 3.6 2.0 0.9 1.4 0.2 12.8

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Indiana Pacers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés