Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Tremblement de terre en Chine : la France fait tomber les Etats-Unis !!!

Avec un immense Rudy Gobert sous les panneaux et l’impeccable Evan Fournier à la finition, les Bleus s’imposent 89-79 face à Team USA et signent l’un des plus beaux exploits de leur histoire. La France jouera l’Argentine vendredi en demi-finale.

Face à l’Australie, le duel Fournier-Mills avait animé le début de match, et cette fois-ci, c’est Donovan Mitchell qui répond à l’arrière français. Les Bleus ne cherchent pas à accélérer le jeu, et c’est un vrai round d’observation (8-6). Sous les panneaux, Rudy Gobert a retenu la leçon. Il ne saute pas sur les feintes, contrairement à Myles Turner qui sort déjà avec deux fautes.

Frank Ntilikina confirme son agressivité des matches précédents, et Andrew Albicy est dans le même registre. Marcus Smart plante un panier à 8 mètres, et les Etats-Unis passent devant (16-14). Vincent Collet fait lors appel à Nando de Colo, et il frappe d’entrée. Les Bleus sont solides sous les panneaux avec un Gobert qui suit son tir raté pour égaliser (18-18).

Le duo Fournier – Gobert tient la baraque

Le match s’enflamme enfin un peu avec De Colo qui nous fait une Stephen Curry : il récupère un ballon à 10 mètres et le pied sur le logo, il balance une bombe sans réfléchir. Filoche ! Dominateurs dans la raquette, les Bleus s’appuient sur Mathias Lessort pour enfoncer le clou. Les Américains sont en « small ball » et c’est Derrick White qui piège les Bleus dans le dos de la défense. Team USA ne survit que lorsqu’il y a de l’espace. C’est Jaylen Brown sur transition ou Donovan Mitchell sur ses changements de rythme. En revanche, Kemba Walker est transparent et les Américains ne montrent rien dans la création.

C’est le duo Fournier – Gobert qui va les punir. Le premier, toujours aussi facile plante deux 3-points pour passer à + 6 (39-33). Le second est à la fois agressif et sobre, et Turner cumule les fautes. Aux lancers-francs, le bras de Gobert ne tremble pas, et la France s’échappe (45-37). Une fois de plus, c’est Mitchell qui évite le pire avec un shoot main gauche à la sirène (45-39). La domination des Bleus au rebond est décisive : 21 -12 !

Gobert est l’homme du début de la 2e mi-temps avec un gros dunk, et en provoquant la nouvelle sortie de Myles Turner. Batum nous gratifie d’un rare 3+1, puis Fournier est encore là pour le soutenir, et voilà les Bleus à + 10 (51-41, puis 53-43). Les Américains sont déjà dans la pénalité mais les Bleus déjouent. Le repli est mal assuré, et Donovan Mitchell prend feu. L’arrière du Jazz survole le quart-temps, à 3-points ou au dunk. La défense française est sur les talons, et ça devient un match d’attaque. Idéal pour les Etats-Unis qui repassent devant grâce à l’agressivité de Marcus Smart (63-62). Les Etats-Unis ont mis la main sur le match. Ils dictent le tempo, et c’est Mitchell, à 3-points, qui frappe encore (66-63).

Ntilikina en héros !

La France a perdu son rebond, et les secondes chances profitent aux Américains comme sur ce 3-points d’Harrison Barnes (70-65). Et ça réveille Kemba Walker qui donne sept points d’avance (72-65). Team USA est à l’image de son tournoi : c’est poussif mais le talent individuel et l’agressivité font mal. Un vrai travail de sape. C’est Ntilikina (11 pts) qui redonne un second souffle aux Bleus avec un caviar pour Gobert puis un drive (74-71). Les arbitres oublient d’accorder un panier à de Colo après une faute. Et ça fait mal car derrière Walker va chercher une faute, et il met ses lancers (76-71).

Il reste cinq minutes à jouer, et Ntilikina prend ses responsabilités à 3-points pour égaliser (76-76). Evan Fournier (22 pts) plante un lay up puis sert Gobert pour un nouveau gros dunk. La France est devant (80-76) à trois minutes de la fin, et la défense de Ntilikina a déteint sur ses coéquipiers plus solidaires au rebond. Et le meneur des Knicks bluffe tout son monde avec un 3-points à la limite des 24 secondes (82-76).

C’est complètement fou, et Gobert (21 pts, 16 rbds) s’en va bâcher son pote Mitchell à 50 secondes de la fin. C’est De Colo aux lancers qui fait respirer les Bleus (84-78). En face, le bras de Walker tremble. Les Américains ont loupé six lancers-francs dans ce quart-temps. Et derrière Middleton marche sur la ligne ! Vingt secondes à tenir, et De Colo retourne sur la ligne, et il met les deux (87-78). Les Etats-Unis prennent un temps-mort, mais c’est trop tard. La France s’impose 89-79 face aux Américains, invaincus depuis 2006 en compétition officielle. Exceptionnel !

USA Tirs Rebonds
Joueurs Min 2pts 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
Derrick White 12:07 2/3 0/0 0/0 0 1 1 1 3 2 0 0 4
Donovan Mitchell 31:51 9/17 3/6 2/2 2 4 6 4 3 2 0 0 29
Joe Harris 18:56 1/2 1/1 0/0 1 1 2 2 5 0 1 0 5
Marcus Smart 22:22 2/2 1/3 4/8 0 0 0 2 2 2 0 0 11
Harrison Barnes 31:49 0/2 1/1 1/2 0 2 2 4 0 1 1 1 4
Jaylen Brown 22:59 4/8 0/0 1/1 1 3 4 1 1 0 1 0 9
Jayson Tatum
Mason Plumlee 01:10 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Myles Turner 10:18 1/1 0/1 0/0 0 1 1 0 3 0 2 1 2
Brook Lopez 04:31 0/0 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Khris Middleton 18:14 1/5 1/2 0/0 3 2 5 3 3 0 2 0 5
Kemba Walker 25:43 2/5 0/4 6/8 1 2 3 0 4 0 4 0 10
France Tirs Rebonds
Joueurs Min 2pts 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
Frank Ntilikina 25:13 4/6 1/3 0/0 0 1 1 3 2 1 2 0 11
Amath M'baye 13:19 1/1 0/1 0/0 1 3 4 0 3 0 0 0 2
Nicolas Batum 28:40 1/2 1/4 1/1 2 3 5 2 1 0 1 0 6
Evan Fournier 32:30 5/13 4/8 0/0 0 3 3 4 1 0 3 0 22
Nando De Colo 25:13 3/3 1/3 9/10 0 2 2 1 2 0 2 0 18
Vincent Poirier
Andrew Albicy 14:47 1/2 1/3 0/0 0 2 2 1 1 1 2 0 5
Louis Labeyrie 11:30 0/0 0/1 0/0 0 4 4 1 1 0 1 0 0
Mathias Lessort 09:51 1/1 0/0 1/2 1 1 2 0 3 0 0 1 3
Rudy Gobert 34:09 6/12 0/0 9/10 7 9 16 2 3 1 0 3 21
Axel Toupane 04:48 0/0 0/0 1/2 0 1 1 0 0 0 0 0 1
Paul Lacombe
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés