Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Donald Trump remet la plus haute décoration civile des Etats-Unis à Bob Cousy

Après son ancien coéquipier Bill Russell, Kareem Abdul-Jabbar et Michael Jordan, Bob Cousy est le quatrième basketteur à recevoir la « Presidential Medal of Freedom ».

À 91 ans, Bob Cousy est officiellement devenu le 5e joueur NBA et le 33e sportif à recevoir la « Presidential Medal of Freedom », soit la plus haute distinction civile aux États-Unis, des mains de Donald Trump.

Une cérémonie initialement prévue en avril, mais qui avait été repoussée afin de décorer Tiger Woods.

Dans son discours d’introduction, le président américain a salué le parcours de Bob Cousy, « à l’avant-garde » de la lutte « contre les préjugés, le racisme et le sectarisme » dans les années 1950 et 1960, « l’un des grands athlètes de l’histoire du sport, pas seulement du basket, et une inspiration pour nous tous. »

Evoquant notamment sa femme Missie, décédée il y a quelques années, Bob Cousy était très ému. « C’est pour ça que vous ne devriez pas inviter des vieux à la Maison-Blanche. Ils sont trop émotifs », a-t-il ainsi plaisanté.

C’était la septième visite de ce fils d’immigrés français à la Maison-Blanche, « la première fois en 1954, avec le président Dwight Eisenhower. Ensuite, en 1963 avec John Kennedy. Puis, j’ai notamment vu Lyndon Johnson en 1965 ou encore Richard Nixon en 1973, enfin Ronald Reagan ». Et désormais Donald Trump.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés