Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Aux Spurs, R.C. Buford va prendre du recul…

GM des Spurs depuis 2002, le fidèle acolyte de Gregg Popovich va déléguer ses fonctions à son assistant, et endosser de nouvelles responsabilités au sein de la holding qui détient franchise.

C’est peut-être une page qui se tourne à San Antonio puisque The Athletic révèle que R.C. Buford, GM de la franchise depuis 2002, va prendre du recul. Plus exactement, il va laisser place à son assistant Brian Wright, arrivé en toute discrétion en 2016. Selon nos confrères, c’est déjà Wright qui manoeuvre en coulisses depuis un an, et la direction a estimé qu’il était prêt à prendre du galon, même si Buford sera toujours au-dessus de lui dans l’organigramme.

Le prochain poste de Buford n’est pas défini mais il va prendre de la hauteur pour diriger Spurs Sports & Entertainment, la holding qui détient les Spurs, mais aussi la franchise affiliée de G-League, une équipe de hockey, une autre de soccer, et l’exploitation de l’AT&T Center.

Un proche de Gregg Popovich depuis… 31 ans

C’est à l’université de Kansas que R.C. Buford a fait ses premières armes, au sein du staff de Larry Brown. Nous sommes en 1983 et le general manager n’est alors qu’un jeune assistant-coach de 23 ans sans la moindre expérience. Sous l’égide de Brown, Buford gagne peu à peu de l’influence et gravit les échelons.

En 1988, il est l’adjoint le plus en vue quand Kansas remporte le titre universitaire avec Danny Manning comme leader sur le terrain. L’été suivant, Larry Brown devient l’entraineur en chef des San Antonio Spurs et son assistant le suit dans le Texas. C’est là que R.C. Buford fait la rencontre de Gregg Popovich, également assistant. En 1992, Larry Brown est viré, s’envole pour les Clippers et prend R.C. Buford dans ses valises. Mais quelques mois plus tard, l’assistant n’est plus dans les petits papiers et quitte le staff angelino.

Tony Parker, c’est lui !

Non sans mal, R.C Buford repart à l’université. Le technicien a dégoté un poste d’assistant à Florida. L’histoire pourrait s’arrêter là mais à nouveau, il se trouve à la bonne place au bon moment : Florida atteint le Final Four. Dans le même temps, San Antonio est racheté par un homme d’affaires de San Antonio, Peter Holt. Le magnat confie les postes de président et general manager à Gregg Popovich. Ce dernier se souvient de son ancien collègue et décide de le rappeler aux affaires en tant que directeur du scouting. On est en 1994, et huit ans plus tard, R.C. Buford gravit les échelons jusqu’à devenir general manager du club en 2002, avec la bénédiction de Gregg Popovich.

Tony Parker, Manu Ginobili, Kawhi Leonard ou encore Patty Mills et récemment Dejounte Murray. Buford est un recruteur hors pair, et depuis qu’il est GM, les Spurs ont remporté quatre titres et n’ont jamais raté les playoffs…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés