NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS99
SAS98
PHI66
NYK79
TOR61
ORL51
ATL61
MIL58
MIA75
CLE50
BRO56
CHA51
DAL66
GSW31
CHI43
DET39
MIN19
UTH26
DEN
HOU3:00
LAC
BOS4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN1.9HOU1.95Pariez
  • LA 1.31BOS3.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Nuggets ont repris la main sur un air de déjà-vu

Très forts dans leur tête, Nikola Jokic et ses coéquipiers ont immédiatement effacé la défaite du Game 3 en reprenant l’avantage du terrain. Exactement comme face aux Spurs au premier tour.

Victorieux à l’extérieur au match 4, les Nuggets ont refait le coup du premier tour. Comme face à San Antonio où ils étaient mal embarqués, les coéquipiers de Nikola Jokic ont renversé la vapeur en reprenant l’avantage du terrain. Avec l’ambition de faire comme contre les Spurs : enchaîner et s’imposer à la maison au Game 5 !

Bis repetita

« Oui, c’est exactement pareil. La même situation », constate Gary Harris. « On doit gagner deux matchs et on pourra avancer. Ça ne va pas être une tâche facile. Mais c’est du domaine du possible. Il ne reste plus qu’à le faire. »

Tombés après un match dantesque en quatre prolongations lors de la troisième manche, les Nuggets se sont à nouveau retroussés les manches, et ont fait bloc derrière leurs leaders. Ils ont encore prouvé qu’ils étaient une des équipes les plus redoutables après une défaite.

« Je suis fier de notre groupe », a commenté Mike Malone. « Je savais qu’on allait revenir fort car on l’a prouvé toute la saison. Gagner ici 36 heures après avoir perdu ce match en quatre prolongations, ça en dit long sur notre caractère. Je pense que notre série contre San Antonio, qui s’est déroulée de la même manière, nous a donné de la confiance. Mais les gars ont simplement répondu. On n’a jamais craqué, on est resté soudé, je n’ai pas assez de mots pour exprimer la résilience et la dureté de ce groupe. »

Jamal Murray (34 points, 5 rebonds, 4 passes) a été impeccable sur la ligne des lancers avec 11/11 dont 6 pour clore le débat dans une fin de match rendue trépidante par Damian Lillard (28 points, 7 passes) et CJ McCollum (29 points, 5 rebonds).

Auteur d’un 4e triple double, Nikola Jokic (21 points, 12 rebonds, 11 passes) a lui aussi été brillant… même s’il a fait une belle frayeur à son coach en boitant bien bas après un choc, sur le côté du genou. Plus de peur que de mal heureusement !

Nikola Jokic au naturel désopilant

« Quand je l’ai vu boiter, mon coeur s’est un peu arrêté ! », a avoué le coach. « Nikola Jokic est un grand joueur car il rend ses coéquipiers meilleurs. Il élève le niveau de jeu de l’équipe, il trouve le joueur ouvert, il ne force rien. Il est tellement altruiste et son QI basket est hors normes. D’une certaine manière, c’est un puriste car il va toujours faire le bon choix, il attire la défense et il trouve le joueur ouvert… Mais, comme contre San Antonio, il reste encore beaucoup de basket à jouer. »

Pour le coup, la dynamique a changé de camp. La « Dame mania » s’essouffle un peu et les Nuggets ont désormais le vent en poupe.

« On doit protéger notre avantage du terrain », affirme Jamal Murray. « On l’a plutôt bien fait durant la saison régulière et on doit garder cette confiance en playoffs. On va se nourrir de l’énergie dans la salle. On sait aussi qu’on peut venir s’imposer à l’extérieur. Mais on doit d’abord faire le travail à domicile au Game 5. »

En plus de démonter le micro, Nikola Jokic a bouclé la conférence de presse en partageant sa préparation avant ce match crucial… Une réponse déjà culte ! « J’ai bien mangé, j’ai regardé une série, j’ai encore mangé. J’ai dormi. Honnêtement, je n’ai même pas eu le temps de penser au match. »

Propos recueillis à Portland

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés