Matchs
hier
Matchs
hier
PHO119
SAS121
TOR110
BRO102
MEM128
WAS111
CHI109
LAC106
MIL125
CLE108
DAL112
MIA112
HOU91
DET98
DEN90
OKC77
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.61ORL2.12Pariez
  • IND1.06CHA6.7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : en sortant du banc, Lou Williams rentre dans les livres d’histoire

L’arrière des Clippers avait besoin de 28 points pour devenir le meilleur scoreur de l’histoire en sortie de banc. Face aux Celtics, il y est parvenu haut la main.

Après la large victoire des Clippers sur les Celtics, Doc Rivers a eu la bonne idée de récupérer le ballon du match pour l’apporter dans le vestiaire. « Faites-le tourner dans tout le vestiaire jusqu’à ce que Lou le récupère », a réclamé le coach à ses joueurs. Même si l’effort a bien sûr été collectif, le héros de cette soirée californienne est bien Lou Williams.

Grâce à ses 34 points (14/20), avec 5 passes et 4 rebonds, en… 23 petites minutes, il s’est hissé au sommet des scoreurs remplaçants les plus prolifiques de l’histoire de la ligue. Il devance ainsi Dell Curry et reste à bonne distance de celui qui complète le podium mais score à un rythme beaucoup moins soutenu désormais, Jamal Crawford.

« J’ai toujours accepté ce rôle »

Toujours injouable en allant sur sa main gauche, alors qu’il est pourtant droitier, Lou Williams a claqué son 29e match en carrière à 30 points ou plus en sortant du banc.

« C’est spécial », a modestement commenté l’arrière. « Lorsque tu vois « meilleur de tous les temps » à côté de ton nom, que ce soit par rapport aux titres de 6e homme ou de meilleur scoreur remplaçant, c’est forcément spécial pour moi. J’ai toujours accepté ce rôle, je ne suis pas un titulaire. Cela fait partie de mon héritage. »

Sans faire beaucoup de bruit, Lou Williams est bien parti pour terminer une seconde saison de suite avec 20 points de moyenne, en jouant… six minutes de moins que la saison passée. Il s’impose ainsi comme un candidat naturel pour réaliser le doublé pour le titre de meilleur 6e homme de l’année.

« C’est fou », assurait Doc Rivers avant le match. « À chaque fois qu’il est question de quelque chose de « jamais fait dans l’histoire », c’est impressionnant. C’est fou de voir à quel point Lou score dans la raquette devant les grands malgré sa taille. »

« Il tue tout le monde », saluait encore Brad Stevens. « Il a fait ça pendant toute sa carrière NBA. Il rentre en jeu et score. » À 32 ans, en jouant peut-être son meilleur basket en carrière, il a encore un paquet de points à inscrire.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés