Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Magic Johnson, les Warriors ne sont pas encore la meilleure équipe de l’histoire

Le président des Lakers a endossé le costume de vieux sage pour rappeler à la jeune génération à quel point d’autres équipe ont dominé la ligue par le passé.

Les records sont faits pour être battus et les Warriors nous le rappellent presque tous les jours. Mais peuvent-ils déjà être considérés comme la meilleure équipe de l’histoire ?

Interrogé par le Washington Post, Magic Johnson n’a pas manqué d’égratigner la concurrence, rappelant comment ses « Showtime » Lakers dans les années 80 ou les Bulls de Michael Jordan ont dominé la ligue pendant une décennie.

« On a dominé toute une décennie »

S’il a pris soin de ne pas citer les Celtics parmi les meilleures équipes de l’histoire, en bon patron des Lakers, l’ancien meneur affirme que les Warriors ne pouvaient pas encore prétendre au titre honorifique de meilleure équipe de l’histoire.

« C’est un accomplissement de gagner 73 matchs (en 2015-2016), ça ne fait aucune doute. Mais ça ne veut pas dire que les Bulls de Jordan ou mon équipe n’étaient pas aussi fortes. Les Warriors sont dans la discussion, mais pensez un peu aux séries qu’on a pu avoir, les six titres de Jordan, nos cinq titres… On a dominé toute une décennie. Les Warriors ne l’ont pas encore fait. Pour moi, il faut accomplir ce genre de choses pour être la meilleure équipe de l’histoire ».

Pour les rappels chiffrés, Magic Johnson a atteint les finales à neuf reprises au cours de sa carrière avec les Lakers, pour cinq succès. Michael Jordan a de son côté six bagues pour autant de finales disputées avec les Bulls tandis que les Warriors de Steph Curry sont à trois titres sur les quatre dernières finales. Six fois, Magic Johnson a dépassé les 60 victoires en saison régulière, Michael Jordan cinq fois. Golden State en sera sans doute à quatre à l’issue de cette saison.

Les Lakers de 1987, sa référence ultime

D’après lui, les Lakers de 1986-1987 est d’ailleurs l’équipe qui ressemble le plus à celle des Warriors d’aujourd’hui, dans la façon de jouer et de dominer ses adversaires.

« Cette équipe de 1987 a toutes les caractéristiques nécessaires. Le cinq majeur était tellement dominant et notre banc était le meilleur de la ligue. À cause du run-and-gun qu’on jouait à cette époque, je dirais que Golden State est l’équipe qui lui ressemble le plus, plus que les Bulls car Michael Jordan et ses gars ne jouent pas sur un tempo rapide. On allait s’asseoir sur le banc dans le troisième quart-temps, on avait pas besoin de jouer les derniers quart-temps tellement notre équipe tournait bien ».

Battus en finale de conférence par les Rockets l’année précédente, les Lakers avaient en effet dominé les débats avec 65 victoires en saison régulière et une victoire en finale face aux Celtics de Larry Bird (4-2) après avoir surclassé les Nuggets (3-0), les Warriors (4-1) puis les Sonics (4-0) en playoffs.

Cette année-là, Magic Johnson avait raflé toutes les distinctions personnelles (MVP de la saison régulière et des finales), tournant notamment à 26.2 points, 8 rebonds et 13 passes décisives par match sur la confrontation face à Boston.

Un temps que les moins de… 30 ans ne peuvent pas connaître. Ce documentaire retraçant la saison de ces « Showtime Lakers » permet toutefois de replonger au cœur de cette épopée.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés