Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : encore battus, les Sooners de Trae Young pourraient manquer la March Madness

Il y a encore deux mois, Trae Young semblait tout droit filer vers le titre de meilleur joueur universitaire du pays. Domination au classement des meilleurs scoreurs et passeurs du pays, comparaisons avec Stephen Curry, accolades avec LeBron James… Il avait tout pour lui. Il rencontre aujourd’hui un souci majeur : son équipe ne gagne plus. 

Ce mercredi, les Sooners ont de nouveau chuté en s’inclinant dans le derby face à Oklahoma State (71-60), en ouverture du tournoi Big 12, qui se tient à Kansas City jusqu’à 10 mars prochain. Ultra dominateurs au rebond (53 à 27), à l’image des 18 points et 9 rebonds de Cameron McGriff ou encore le double-double de Jeffrey Carroll (13 et 13), les Cowboys avancent au tour suivant pour affronter le numéro un de la conférence, Kansas.

S’il a encore scoré 22 points dans ce match, Trae Young a été limité à un médiocre 7/21 aux tirs (dont 5/13 à 3-pts) et 5 passes. Sur ses trois dernières sorties, le meneur shooteur ne tourne plus qu’à 18 points de moyenne à 32%, 5 passes et près de 5 ballons perdus. Loin, très loin de ses standards sur la saison : 27 points (42%) et 9 passes.

Repêché pour le tournoi final ?

Ce coup de moins bien coïncide avec l’écroulement de son équipe en termes de résultats. La défaite de mercredi était la 8e sur les 10 derniers matches, et même la 11e sur les 15 derniers matches ! Le départ canon des Sooners (14 victoires – 2 défaites) est définitivement de l’histoire ancienne.

« Je ne m’attendais absolument pas à être dans cette position », confie l’intéressé. « Je m’attendais évidemment à ce que nous continuions à gagner, avec l’espoir d’avoir une chance d’être tête de série n°1 ou 2, dans cette fourchette. »

Sauf qu’avec la dégringolade collective, Oklahoma n’a terminé qu’à la 9e place de sa conférence. Et comme elle est déjà éliminée, l’équipe ne se qualifiera pas automatiquement pour le tournoi NCAA final, et devra attendre une « invitation ».

« Je pense que nous avons une bonne chance d’y être (au tournoi universitaire) avec notre CV qui parle de lui-même. On a eu le calendrier le plus compliqué du pays, et nous jouons dans la conférence la plus dure du pays. Mais nous devrons voir, j’espère que nous y serons. »

Comme le dit Trae Young, leur avenir est désormais dans les mains du comité de sélection NCAA qui se charge de repêcher les universités méritantes pour compléter le tableau. La 80e édition du tournoi démarre le 13 mars prochain avec une finale prévue le 2 avril à San Antonio.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés