Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Menés de 26 points face à Houston, les Celtics réalisent le hold-up de l’année !

Le choc de la nuit entre Boston et Houston a accouché d’un des matches les plus renversants de 2017 ! Après avoir compté jusqu’à 26 points de retard, les Celtics s’imposent 99-98 grâce à un panier décisif d’Al Horford mais aussi à la défense de Marcus Smart pour conclure une fin de match hallucinante. Les C’s auront ainsi mené moins de quatre secondes dans ce match, les dernières. James Harden a dominé statistiquement Kyrie Irving (34-6-10 contre 26-4-4), mais s’est troué dans les derniers instants. C’est le quatrième revers de rang pour les Rockets, en souffrance avec leurs nombreux blessés dont Chris Paul, encore sur le banc jeudi soir.

Le match débute sans un des arbitres blessé au dos laissant les hommes en gris à deux (ce qui ne va pas manquer de faire parler). Autres « absents » ? Les Celtics ! Les hommes de Brad Stevens n’y sont pas du tout en début de match. Ils encaissent un 12-0 d’entrée de jeu et perdent sept ballons lors des huit premières minutes. Sans Chris Paul, les Rockets laissent Harden diriger la manœuvre offensivement et se concentrent à verrouiller les positions de tir adverses et le rebond. Et ça marche. Boston ne shoote qu’à 5/19 dans un premier acte totalement à sens unique (12-32).

+24 à la pause pour les Rockets

Les choses ne s’arrangent pas dans le deuxième quart. Eric Gordon monte en température, Trevor Ariza complète de loin. Le duo Harden / Gordon inscrit presque autant de points à la pause que les Celtics tout entiers, limités à 14 tirs réussis pour 12 balles perdues. Le score est sans appel, 38-62 après 24 minutes.

L’affiche se dirige-t-elle vers un blowout ? Les choses vont en tout cas dans ce sens jusqu’à la moitié de troisième quart où Houston reste en contrôle. La défense de Boston monte pourtant directement de trois tons sur Harden. Le meilleur scoreur de la ligue en fait trop et les locaux trouvent enfin un peu de vie. Ils se jettent sur les rebonds offensifs et courent sur le moindre ballon perdu. Plein à ras bord, le TD Garden pousse pour un 16-2 de ses protégés. Et un match qui semblait déjà écrit retrouve toutes ses promesses (69-78, 36′).

D’autant plus que les locaux reviennent irrésistiblement avec le passage de Harden sur le banc. Marcus Morris de loin puis Terry Rozier – comme contre Indiana il y a quelques jours – vole sur les lignes de passes pour dunker et ramener les Celtics à quatre longueurs avec sept minutes au chrono. Le retour aux affaires d’Harden et Irving devait booster le jeu des deux équipes mais il le paralyse plus qu’il le galvanise. Le meneur de Boston rate la majeure partie de ce qu’il entreprend, tandis que le meilleur marqueur de la ligue arrose jusqu’à plus soif derrière l’arc sur ses fameux step back. La réussite n’est guère là (3/17 au tir en deuxième période !) mais il parvient tout de même à repousser les assauts adverses sur un primé venu de nulle part à deux minutes de la fin.

Un finish suffoquant

Les locaux n’abdiquent pas mais ils manquent plusieurs occasions de prendre les commandes. Irving perd le ballon à 19 secondes de la fin et on pense le match plié. Mais Houston ne parvient plus à remettre proprement en jeu le ballon, Ariza est contraint de gaspiller deux temps-morts. Harden inscrit finalement deux lancers, Tatum répond au dunk, plus qu’un point d’écart. A 7 secondes, le meneur des Rockets se voit siffler une faute offensive sur la remise en jeu, bien provoquée par Marcus Smart. Horford ne rate pas l’occasion de crucifier Houston poste bas à moins de quatre secondes de la fin.

Houston a une dernière chance mais Harden prend une nouvelle faute offensive pour avoir poussé Smart, bien malin encore une fois ! Les deux lancers d’Horford n’y changeront rien. Boston n’aura mené qu’une seule fois du match, la plus importante, pour réussir un des braquages les plus fous de ces dernières saisons.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés