Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Derrick Rose et Joakim Noah, la bonne affaire des Knicks pour Tom Thibodeau

NBA: FEB 09 Bulls at LakersConsidéré comme un des meilleurs entraîneurs sur le marché, Tom Thibodeau a finalement signé dans le Minnesota, où une double casquette de coach et président l’attendait. Un offre qui a sûrement bloqué la piste new yorkaise alors que beaucoup espéraient le voir revenir à Big Apple après ses sept saisons en tant qu’assistant à la fin des années 1990. Phil Jackson avait-il tout de même pris la température ?

« Je n’y vais pas » se contente de répondre le principal intéressé en marge du rassemblement de Team USA, pour laquelle il est assistant. « Ça me va, j’ai eu le job que je voulais. Je suis heureux, j’ai des super gars. Je leur souhaite le meilleur, c’est tout. »

Le « meilleur » à New York, c’est un passage par la case playoffs l’an prochain avant de rêver plus grand. Phil Jackson a façonné une équipe compétitive en « piquant » notamment deux joueurs à Chicago, que Thibodeau connait plutôt bien. Forcément, l’ajout de Joakim Noah et Derrick Rose est un joli move selon lui.

« Quand vous prenez des vétérans comme ça, ça apporte énormément à votre équipe » explique-t-il à Newsday. « Ils savent comment jouer, ils ont connu des grands matchs, ils sont généreux, ils jouent pour gagner. C’est un gros plus. Ils ont déjà fait leurs preuves et c’est donc bien pour eux. Je pense que ça va bien fonctionner, ils ont une bonne équipe. La façon dont jouent Melo, Porzingis ou Courtney Lee… Ils vont être bons. »

Deux hommes qui supporteront la pression new yorkaise

Et l’entraîneur d’évoquer séparément les cas des deux hommes.

« Qu’est-ce qu’il y a à jeter ? » questionne-t-il au sujet de son ancien intérieur. « Joakim est généreux et joue pour gagner. Un super joueur qui rend les autres meilleurs, qui sait vraiment passer, super défenseur et rebondeur. Il joue pour l’équipe, il sera incroyable. »

Quant à « D-Rose », tout comme son compère, la grande question sera de savoir si son état de santé n’empêchera pas les Knicks de rêver. Mais l’entraîneur se veut rassurant.

« C’est la première fois qu’il est en bonne santé depuis longtemps, c’est un gros plus » poursuit-il à propos du MVP 2011.

Outre le poids des ans et des blessures, les newyorkais devront supporter celui de la pression populaire à Gotham. Mais là-encore, l’ancien coach des Bulls ne se fait pas de soucis.

« Ces gars sont bien au dessus de ça » affirme-t-il. « Il faut se rappeler que Derrick est de Chicago et Joakim de New York. Ils peuvent supporter ça. »

Réponse dans quelques semaines.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés