Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Que vaut Pro Basketball Manager 2016 ?

PBM16_02
Développé par Umix Studios et Cyanide et créé par Victor Da Costa en 2012, Pro Basketball Manager 2016 est la 5e édition du jeu anciennement appelé Basketball Pro Management. Alors que Football Manager est une véritable institution chez les amateurs de ballon rond, Basket USA a voulu tester son équivalent côté basket.

Une base de données gargantuesque

Rappelons d’abord aux néophytes qu’il ne s’agit pas d’un concurrent de NBA 2K. Comme son nom l’indique, Pro Basketball Manager 2016 vous permet de prendre les commandes d’une des 1 000 équipes disponibles et ainsi contrôler tous les aspects du boulot d’un véritable manager. Depuis la saison dernière, le jeu vous propose même de prendre la tête d’une équipe NCAA ou même une équipe féminine. Vous pouvez incarner les champions NBA, les Golden State Warriors comme une équipe de Nationale 2 en France et même créer votre propre équipe (joueurs, stades…). De plus, ce jeu de gestion complet et réaliste vous permet d’endosser une double casquette à l’instar de Vincent Collet, c’est-à-dire : contrôler un club et une équipe nationale. Outre choisir entre 1 000 équipes, on peut disputer 70 compétitions mondiales (championnats africains, asiatiques…). Bref, quelle que soit votre équipe préférée ou le niveau, vous trouverez votre bonheur.

PBM16_01

Pas de licences officielles mais…

Par rapport à Football Manager, référence du genre, la seule contrainte, c’est que les studios n’ont toujours pas acquis les licences officielles. Conséquence : les noms des joueurs, des équipes et même les logos ne sont pas les vrais (exemple : LeBron James devient LeBron Jamas). Comme ça se joue à une lettre près, c’est finalement peu gênant. Mais si vous tenez vraiment à jouer avec les véritables noms, sachez qu’il est possible de télécharger les mises à jour d’internautes pour les intégrer dans vos parties. Chaque année, une personne qui travaille dans l’équipe Umix refait ainsi une nouvelle base de données avec les vrais noms des joueurs et des équipes, les photos, avec des patches téléchargeables depuis le forum du site officiel.

PBM16_04

Un gameplay réaliste

La première chose qu’il faut souligner dans le gameplay de Pro Basketball Manager 2016, c’est que chaque championnat dispose d’un mode de recrutement différent qui différera totalement selon la ligue dans laquelle vous jouez. Si vous avez une équipe non professionnelle dans laquelle les joueurs n’ont pas de contrat professionnel, vous devrez convaincre les joueurs de venir jouer pour vous en leur montrant de l’intérêt (dans la presse, par le biais d’entrevues). En NBA, il faudra gérer toute la difficulté des contrats (éviter la luxury tax), sans oublier les trades ou la Draft. Enfin dans les autres ligues, vous aurez à gérer des achats, des prêts ou des joueurs libres (free agent) en faisant attention à ne pas dépasser la masse salariale allouée à votre équipe dès le début de saison. De plus, le coach que vous incarnez peut décider s’il le souhaite d’envoyer ses scouts, recruteurs dans différents pays pour observer les jeunes prodiges de la planète.

Pendant les matches, ce jeu de management vous donne l’occasion de regarder votre équipe en 2D ou en 3D (ce dernier possède encore quelques bugs comme les visages ou les mouvements, célébrations des joueurs) mais il ne faut pas rester passif devant votre écran puisque vous gérez absolument tout : remplacements, systèmes, consignes… Vous pouvez même créer vos propres systèmes si vous ne voulez pas utiliser les classiques du basket (pick and roll, pick and pop…).

PBM16-03

Vous gérez également les finances de votre équipe : prix des places, des boissons, du fast-food… Vous devrez également faire attention aux objectifs que votre propriétaire vous a fixés en début de saison. La satisfaction des dirigeants ne sera pas votre seul but puisque en effet, il vous faudra également faire attention à celle de vos supporters. Ils attendent des résultats précis sur certaines rencontres en particulier.

Verdict

Méconnu du grand public, le jeu mérite un bon 16/20 car on y retrouve une base de données fournie avec les statistiques des précédentes saisons, avec 1000 équipes jouables et 70 compétitions. il faut souligner que le management de votre club est très riche et vous laisse une certaine liberté (prix, systèmes, transferts, roster, formation, rotation…). En revanche, la soundtrack est un peu trop angoissante, surtout si votre équipe perd ! Même si le jeu vous donne l’occasion d’arrêter la musique, on a tendance à la laisser car elle augmente la vraisemblance des conditions de match.

Test effectué par Valentin (Doctor Tardis)

Genre : Management/Sport
Développeurs : Umix, Cyanide
Éditeur : Cyanide
Multijoueurs : Non
Prix : 19,99 euros
Site : http://www.pro-basketball-manager.com/
Compatibilité : Windows Vista à Windows 10

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés