Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les effectifs NBA pourraient passer de 15 à 17 joueurs

jimmer-fredette-d-league

Alors que la D-League continue de grandir année après année, la NBA pourrait choisir d’augmenter la taille des effectifs de chaque franchise de 15 à 17 joueurs, avec deux joueurs qui seraient envoyés en D-League pour se développer avant de faire le grand saut vers la ligue principale.

Aujourd’hui, la D-League reste le principal outil de formation pour les jeunes joueurs en quête de temps de jeu et le passage de 15 à 17 joueurs par effectif permettrait aux franchises de garder le contrôle sur les prospects qui les intéressent tout en leur donnant les outils nécessaires pour progresser et leur permettre de s’imposer plus tard en NBA.

« Je pense que c’est une étape logique pour notre ligue, » déclare le président de la D-League, Malcolm Turner, sur NBA.com. « Je ne veux pas que l’on mette la charrue avant les bœufs mais je pense que c’est clairement la prochaine étape de notre évolution. On continue notre expansion et nous avons besoin de joueurs pour remplir nos effectifs, et l’idée est de nous permettre d’ajouter des joueurs de talent le plus rapidement possible. Un système conjoint avec la NBA faciliterait cela. »

Un troisième tour de Draft pour ces joueurs supplémentaires ?

La convention collective actuelle expire en 2021 mais la ligue et le syndicat des joueurs peuvent choisir d’y mettre fin à la fin de la saison 2016-2017, ce qui devrait être le cas.

L’idée d’un système bilatéral serait bénéfique aussi bien pour la NBA que pour la D-League puisque les franchises-mères pourraient désigner deux joueurs qui seraient envoyés en D-League, où il pourraient donc se former sans pression avec un temps de jeu important loin des caméras de la NBA.

Pendant ce temps-là, la D-League continue quoi qu’il arrive son expansion et passera de 19 à 22 équipes la saison prochaine, avec l’arrivée d’équipes affiliées pour les Hornets, Bulls et Nets.

La NBA a également évoqué l’idée d’un 3e tour de Draft avec des joueurs envoyés en D-League. Peu importe le modèle choisi, la NBA et la D-League vont continuer d’avancer main dans la main et la ligue mineure sera un outil important pour les franchises dans le cadre du développement des jeunes joueurs et restera un réservoir important de prospects.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés