Pariez en ligne avec Unibet
  • LA 1.1SAC6.1Pariez
  • CHA2.27BRO1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La leçon de Kawhi Leonard à Paul George

NBA: Indiana Pacers at San Antonio SpursKawhi Leonard est bien parti pour faire le doublé. Elu meilleur défenseur l’an passé, l’ailier des Spurs a encore livré un récital face à Paul George, qui tournait à 26.2 points de moyenne (43.4% de réussite) depuis le début de la saison.

En une soirée, le MVP des Finals 2014 a ainsi plombé les statistiques de son homologue, qui se sentait toutefois nauséeux, le limitant à 7 points (1/14 aux tirs) et 6 balles perdues !

Aidé par Tim Duncan et LaMarcus Aldridge, Kawhi Leonard verrouille…

« J’essaie juste de rentrer sur le terrain pour faire le meilleur boulot possible, pour ne pas lui donner d’espace », expliquait le Texan après le match. « Il a raté des tirs ouverts cette nuit. Mais c’est ce que je fais : j’espère juste qu’il va rater ».

Kawhi Leonard ne se contente pas tout à fait d’espérer. Aidé par Tim Duncan et LaMarcus Aldridge, il oriente ses adversaires sur les ailes, empêche tout accès facile au cercle et oblige ses opposants à faire tellement d’efforts pour se démarquer et simplement récupérer le ballon que les tirs deviennent ensuite beaucoup moins fluides.

Après avoir plaisanté en expliquant que son joueur avait livré une performance « plutôt ordinaire », Gregg Popovich s’est fait plus sérieux, saluant « le boulot fantastique » de son ailier « sur un grand joueur ».

« J’ai eu beaucoup de bons tirs, beaucoup, et ce sont des shoots que j’ai mis toute la saison », commentait de son côté Paul George. « Ce n’était juste pas ma nuit. Je n’arrivais pas à marquer ».

… mais reste productif en attaque

C’est ce que vivent beaucoup de joueurs obligés d’affronter Kawhi Leonard, qui impressionne ses coéquipiers et ses adversaires. Son homologue des Pacers a ainsi expliqué qu’il « respectait davantage ceux qui aiment jouer des deux côtés du terrain » et Manu Ginobili s’est lancé dans une longue tirade pour vanter les mérites de son jeune compagnon.

Mais le plus impressionnant, c’est peut-être qu’il arrive à briller offensivement malgré tous ses efforts défensifs. Maladroit de loin en début de rencontre, Kawhi Leonard est ainsi allé travailler au poste, imposant également son tir à mi-distance au fil du match (24 points à 10/19 aux tirs). Toujours aussi relâché et de plus en plus confiant, il a également gratifié Tony Parker d’une passe décisive dans le dos, alors que le ballon filait en touche. Le signe que tout va pour le mieux…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés