NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Avec un grand Kawhi Leonard, San Antonio explose le Thunder

Avec un grand Kawhi Leonard, San Antonio explose le ThunderC’est une certitude, personne ne veut se coltiner les Spurs dans dix jours. La raison ? Après un mois de février cauchemardesque, le champion est redevenu le rouleau compresseur des playoffs 2014 : huit victoires consécutives avec une moyenne de 21 pts d’écart ! Sur son parquet, le Thunder a reçu le genre de fessée (88-113) qui laisse le derrière avec la trace des cinq doigts. Limité à 10 pts dans le premier quart, puis 16 dans le troisième, OKC a constaté le gouffre volcanique qui le séparait du collectif texan – 13 joueurs à plus de 10 minutes. Seul bémol de la soirée pour les Spurs, la sortie sur blessure de Tony Parker (tendon d’Achille). 

En bon Eperon, Kawhi Leonard retrouve son meilleur basket quand l’odeur des playoffs chatouille les narines. Souvent gêné par des soucis physiques et longtemps en manque de confiance, le MVP des Finals 2014 marche sur l’eau depuis deux semaines et comme par hasard, San Antonio redevient injouable. En une seule action l’ailier à tout faire des Spurs résume sa forme du moment: après un turn around compliqué en isolation, il revient en défense en sprintant pour gêner une passe adverse et permet aux Texans de marquer 2 de leurs 5 pts du soir sur contre-attaque. En 24 minutes, le taiseux se gave (26 pts) et rend une copie parfaite à 3 pts (4/4). A la pause, il avait déjà inscrit 23 points, et on n’avait vu que lui !

Après Stephen Curry, Russell Westbrook se heurte au mur Leonard

Ce n’est pas non plus un hasard si OKC a réalisé le pire premier quart temps de son histoire (19% et 10 pts) face à ces Spurs impériaux. Adams, Kanter et Singler compilent 15 pts seulement à eux trois et Scott Brooks a ouvert son banc comme rarement, signe d’une résignation précoce.

Après le +19 du premier quart, San Antonio a rejoint les vestiaires avec 22 pts d’avance puis remis un +9 humiliant dans le troisième quart temps. Seule inquiétude, la sortie de Tony Parker à la pause, touché au tendon d’Achille.

Débarrassé de son masque, Russell Westbrook (17 pts, 7/16, 6 interceptions, 2 passes, 4 balles perdues) n’a pas été en mesure de surnager, s’entêtant souvent à venir défier la frontline des Spurs où l’attendaient Tim Duncan, Boris Diaw ou Kawhi Leonard.

Le Thunder, 9e

Une fois de plus le Thunder termine avec plus de balles perdues (15) que de passes (14). Ce quatrième revers consécutif le sort même du Top 8 de la conférence, puisque les Pelicans ont dominé les Warriors.

« C’est la première fois que nous devons nous battre pour la dernière place qualificative, c’est une nouvelle donne mais tout ce que nous pouvons faire c’est contrôler notre destinée en faisant le boulot », résume Westbrook.

Même avec un sans faute contre Sacramento, Indiana et Portland, OKC devra espérer une défaite de plus des Pelicans pour aller visiter l’Oracle Arena dans dix jours.

[box boxscore_070415_okc-sas]

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *