NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

[preview 2014/15] Numéro 1 – San Antonio Spurs

[preview 2014/15] Numéro 1 - San Antonio SpursDepuis le 22 septembre, Basket USA vous propose ses traditionnelles previews pour la saison régulière. Suite et fin aujourd’hui avec la présentation des Spurs, champions en titre, et qu’on place comme favoris à leur propre succession. Un doublé serait une première pour la franchise texane, et ça lui permettrait d’égaler le nombre de titres des Bulls.

Mais la concurrence sera toute aussi rude que la saison passée avec le duo Bulls-Cavaliers à l’Est, et une demi-douzaine de très bonnes équipes à l’Ouest, capables, comme les Mavericks en 2014, de les pousser dans leurs derniers retranchements. Si Tim Duncan, Tony Parker, Manu Ginobili et Gregg Popovich veulent entrer dans l’Histoire, avec un grand H, c’est le « Repeat » et rien d’autre !

ÉTAT DES LIEUX

Que dire sur les Spurs qui n’a pas déjà été écrit en juin dernier ? Les hommes de Gregg Popovich jouent le plus beau basket de la ligue depuis trois ans et ils ont enfin été récompensés d’un titre. Une vraie démonstration en finale avec un jeu de passes sans égal, et une adresse parfois écoeurante. C’est bien simple, les Spurs avaient gardé le meilleur pour la fin avec cette éclatante victoire face au Heat (4-1) et ils ont provoqué du même coup le départ de LeBron James. La star des Cavaliers l’a dit, il n’aurait sans doute pas quitté Miami s’il avait remporté un troisième titre de suite…

Bien sûr, les « trentenaires » des Spurs ont pris un an de plus, et on va encore lire qu’ils sont vieillissants et fragiles. Bien sûr, ils vont débuter la saison avec quelques blessés et des joueurs fatigués par leur été. Mais le groupe est resté inchangé, ou presque, et on sait depuis trois ans que Gregg Popovich peut compter sur une dizaine de joueurs qui se connaissent pas coeur. On sait aussi que les Spurs ont l’habitude de monter en puissance, réservant leur meilleur basket pour le printemps.

Inutile donc d’être inquiet sur leur état de forme actuel. De la même façon, il ne faut pas s’inquiéter du peu de mouvement dans l’équipe. À San Antonio, on ne change pas une équipe qui gagne, et les joueurs sont heureux de prolonger. Beaucoup d’équipes aimeraient en dire autant.

ARRIVÉES

Kyle Anderson, Bryce Cotton

DÉPARTS

Damion James

LE JOUEUR À SUIVRE

Kawhi Leonard

MVP des Finals, Kawhi Leonard doit désormais s’imposer comme le futur « franchise player » de son équipe. À 23 ans, il apparaît comme l’un des ailiers les plus complets de la ligue et on attend désormais qu’il devienne un joueur régulier dans ses performances, et efficace tous les soirs. C’est ce qu’on attend forcément d’un joueur que certains voient déjà All-Star. Aux Spurs, il évolue dans un environnement idéal avec le meilleur coach actuel, des stars expérimentées et des coéquipiers altruistes. Personne ne lui reprochera de prendre davantage de shoots. On l’encouragera même. À lui de saisir cette chance unique.

LE CINQ PROBABLE

Tony Parker – Danny Green – Kawhi Leonard – Tim Duncan – Tiago Splitter

LE BANC

Cory Joseph – Patty Mills – Bryce Cotton – Marco Belinelli – Manu Ginobili – Boris Diaw – Austin Daye – Kyle Anderson – Jeff Ayres – Matt Bonner – Aron Baynes

MASSE SALARIALE

70.7 millions de dollars (15e sur 30)

OBJECTIF

Le doublé. De Tony Parker à Manu Ginobili, en passant par Tim Duncan ou Gregg Popovich, ils n’ont qu’une idée en tête et ils ne le cachent pas : réaliser le premier doublé de l’histoire de la franchise. Un doublé qui permettrait d’asseoir la place des Spurs dans l’histoire de la NBA, et qui leur permettrait de revendiquer le titre de meilleure équipe de ce début du siècle. Car pour l’instant, les Spurs, surtout dans l’esprit de Phil Jackson, n’ont jamais construit de « dynastie », incapables d’enchaîner les titres.

Un « Repeat » leur permettrait d’égaler le Heat dans cette décennie (2 titres), mais aussi de revenir à égalité avec les Lakers sur ce siècle (5 titres), et d’égaler le bilan des Bulls (6 titres). Un doublé permettrait aussi à Tim Duncan de dépasser Kobe Bryant (5 titres), et d’égaler Michael Jordan (6 titres)… C’est dire si cet éventuel prochain titre ferait définitivement entrer les Spurs dans l’histoire de la NBA. Mais attention car la concurrence s’est encore renforcée. À l’Ouest comme à l’Est, on trouve des équipes capables d’embêter les Spurs. Peut-être même que San Antonio ne finira pas en tête de la saison régulière, d’autant qu’ils ont déjà des blessés à gérer. Mais lorsque arriveront les playoffs, on peut être certain, comme la saison passée, que les Spurs augmenteront leur niveau de jeu. Sans doute même qu’ils arriveront plus frais que la concurrence grâce à leur gestion de leur effectif. Ajoutez à cela une attaque exceptionnelle, et vous comprenez mieux pourquoi on les considère comme les favoris à leur propre succession.

PRONOSTIC

1er de la division Southwest – 1er de la conférence Ouest

[poll id= »235″]

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *