Pariez en ligne avec Unibet
  • LA 1.13SAC5.75Pariez
  • CHA2.29BRO1.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Marché des transferts : Dallas a un bon coup à jouer

Vince CarterSeule équipe à avoir inquiété les Spurs cette saison, en les obligeant à disputer une 7e manche, Dallas pourrait bien encore faire parler de lui cet été sur le marché des transferts.

Après des échecs à répétition en 2012 et 2013 pour recruter de grands noms (Deron Williams, Dwight Howard, Chris Paul…), Mark Cuban et son staff ont décidé de miser sur des joueurs de bon niveau, en quête de vrais challenges. Ce fut ainsi le cas la saison dernière avec les venues de Monta Ellis, Jose Calderon ou encore Sam Dalembert.

Quatre free agents importants à prolonger

Cet été, les Mavs devraient s’appuyer sur la même politique, et avec une enveloppe d’environ 25 millions de dollars (voire plus si Cuban dépasse le salary cap), ils pourraient même réaliser de belles affaires. D’abord, il leur faudra gérer le cas de leurs quatre principaux free agents : Dirk Nowitzki, Vince Carter, Devin Harris et Shawn Marion. Si les quatre, largement trentenaires pour certains, sont raisonnables, les Mavs pourraient les prolonger et conserver de la marge pour signer un, voire deux très bons joueurs.

Comme la piste Carmelo Anthony tient de l’utopie, dixit Nowitzki, celles qui mènent à Luol Deng et/ou Pau Gasol semblent bien plus sérieuses. Dans l’idéal, Mark Cuban souhaiterait sans doute récupérer les deux All-Stars, et ça signifie sans doute que Deng et Gasol, qui peuvent prétendre chacun à des salaires de 10 millions de dollars, fassent des sacrifices.

Luol Deng et Pau Gasol dans le viseur

Au regard de l’effectif, Deng (s’il est rétabli) comme Gasol apporteraient beaucoup aux Mavs. Le premier sur le poste 3 serait parfait pour gérer l’après-Marion. Certes l’ancien All-Star des Bulls est moins polyvalent, mais il défend tout aussi bien, et c’est un meilleur attaquant sur jeu placé. Quant à Gasol, sa venue aux Mavs lui permettrait (enfin) de s’installer définitivement au poste 5, aux côtés de Dirk Nowitzki. Défensivement, ça risque d’être très juste. En revanche, en attaque, leur complémentarité semble évidente.

Une certitude, contrairement aux Bulls ou aux Rockets, voire le Heat, Dallas n’est absolument pas dans l’urgence. Cuban va observer le marché, et cette position d’outsider semble mieux lui convenir qu’en 2012 ou 2013 où il avait échoué dans ses projets.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés