Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.15CHA5.25Pariez
  • TOR1.95MIL1.86Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James : « Actuellement, je ne peux pas penser quitter Miami »

NBA: All Star GameLongue et très intéressante interview de LeBron James par Steve Smith, sur NBA TV. L’ailier de Miami a évoqué énormément de sujets, allant loin dans les confidences sur sa vie, son jeu et ses envies.

Pourrait-il quitter Miami cet été ? Encore une fois, le King a éludé la question, expliquant qu’il était concentré sur la saison en cours et qu’il ne voulait pas regarder plus loin.

« Actuellement, je ne peux pas penser quitter Miami », confie-il. « Actuellement, je ne peux pas. Nous ne savons pas ce qu’il peut se passer d’ici juillet. Cette saison, je me concentre uniquement sur ce que je peux contrôler et c’est gagner un autre titre. J’espère qu’à la fin de l’année, je pourrais à nouveau soulever le trophée Larry O’Brien et je pourrais penser à mon futur avec ça ».

Snobé deux ans de suite pour le titre de meilleur défenseur ?

Quand on lui demande quel est son objectif individuel, LeBron James répond que c’est désormais de gagner le titre de meilleur défenseur de l’année.

« J’adore donner autant en défense qu’en attaque. Pour être honnête, je pense avoir été snobé deux ans d’affilée. La première fois, Tyson Chandler l’a eu et je pense que j’aurais dû le gagner. L’an passé, Marc Gasol est sorti de nulle part. Ce n’est pas un manque de respect, Marc Gasol est un grand joueur, mais je pensais que ce serait finalement mon année ».

Longtemps, il a été critiqué pour ne pas avoir remporté de titre. Désormais, il en a deux mais est-ce qu’il considère qu’il est normal qu’il soit évalué en fonction du nombre de bagues remportées ?

« Les bagues ne racontent que la moitié de l’histoire. Il y a beaucoup de grands joueurs qui n’en ont pas mais on ne peut pas mettre en cause leur volonté car ils donnaient tout sur le terrain ».

Pour lui, comparer Bill Russell, Michael Jordan, Larry Bird ou encore Wilt Chamberlain uniquement par rapport aux titres remportés n’a pas grand intérêt.

« Mon objectif personnel, c’est de remporter des titres. Je ne joue plus pour accomplir ce que les gens attendent de moi. Je veux être le meilleur joueur de tous les temps mais c’est simplement mon état d’esprit. Peu importe où ils me placeront à la fin de ma carrière – premier, neuvième, douzième – j’aurais pris beaucoup de plaisir à pratiquer ce sport que j’adore ».

Motivé par Kevin Durant

S’il explique qu’il travaille son maniement du ballon, souhaitant s’inspirer notamment des meneurs sur ce point, LeBron James confirme que sa motivation actuelle s’appelle Kevin Durant.

« J’ai l’impression qu’il représente le futur. J’adore la façon dont il joue. La façon dont il joue chaque soir, c’est très inspirant et motivant. Il va être l’un des plus grands scoreurs de l’histoire. La façon dont il joue, c’est de la joie et du bonheur. Il est comme un enfant sur le terrain. Et c’est pareil pour moi, quand je suis sur le terrain, je redeviens un gamin à Akron ».

Et le King est aussi motivé par… Indiana !

« Ils sont motivés. Ils nous ressemblent lorsqu’on avait perdu face à Dallas, en finale. Pour eux, ce n’était pas en finale mais ce Game 7, face à nous, c’était un peu comme une finale ».

LeBron James revient également sur la première année compliquée à Miami, quand il a fini par accepter le rôle du « vilain » qu’il était devenu aux yeux du public. Il admet aussi que la cohabitation sur le terrain avec Dwyane Wade n’a pas été facile au début, « comme deux lions qui veulent manger en même temps ».

Il avoue même avoir été surpris que le Heat parvienne à aller jusqu’en finale cette année-là.

« Ça m’avait déprimé. Après la finale perdue, je n’ai pas quitté ma chambre pendant deux semaines, je ressemblais à Tom Hanks dans « Seul au monde » avec ma barbe, j’étais affreux. Et puis D-Wade m’a appelé pour aller aux Bahamas. Il voulait m’aider à comprendre ce que je traversais car j’avais l’impression que si je ne gagnais pas le titre l’année suivante, j’allais être lapidé par tout le monde ».

Et c’est là, aux Bahamas, que tout a pris sens.

« Nous avons eu de grandes discussions. D-Wade m’a dit que pour accomplir ce qu’on voulait accomplir, il fallait que je sois le leader. Quoi ? Qu’est-ce qu’il voulait dire ? J’étais un leader. Il m’a dit que pour accomplir ce qu’on voulait, il fallait que je sois le joueur que j’étais à Cleveland dans cette équipe. On parlait de Wade-County, du joueur qui avait déjà gagné un titre ici, qui avait été six fois All Star. Il voulait que je prenne les clefs de l’équipe ? »

C’est en effet exactement ce que Dwyane Wade a proposé à LeBron James cet été-là.

« Il m’a répondu : absolument. Et quand il a dit ça, tout était en place ».

http://www.youtube.com/watch?v=A4AQj2ivku0
http://www.youtube.com/watch?v=Ex7kfPGK-Kg
http://www.youtube.com/watch?v=7qXLw9-2Xfw
http://www.youtube.com/watch?v=nROwFKIakcE
http://www.youtube.com/watch?v=-fBBk5StW3U
http://www.youtube.com/watch?v=U0_cfpz3uEA
http://www.youtube.com/watch?v=GWJzGMglNXw
http://www.youtube.com/watch?v=qtRPYfjqi_s
http://www.youtube.com/watch?v=Oaw600DaoLk

Vidéo en cours de chargement...



A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés