Pariez en ligne avec Unibet
  • LA 1.1SAC6.1Pariez
  • CHA2.27BRO1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Clippers, c’est du sérieux !

Avant de rendre visite au Thunder, les Clippers s’arrêtaient ce soir à San Antonio pour y affronter les Spurs et si le match a été tendu de bout en bout, ce sont les angelinos bien emmenés par Chris Paul (19 points) et Blake Griffin (16 points, 12 rebonds) qui décrochent leur 6e victoire de rang, et leur 8e de la saison (92-87).

Côté Spurs, un blessé de plus : Stephen Jackson, qui manquera 4 à 6 semaines de compétition.

Les Spurs sont « mous du genou »

« J’ai trouvé que pendant certains moments de ce match, on a été honteux. De tous nos matchs, celui-là est clairement dans la catégorie des mous. On n’a jamais eu 5 gars qui se sont battus pour remporter le match. Les Clippers nous l’ont pris par leur agressivité, leur dureté, à la fois mental et physique. »

Gregg Popovich l’avait mauvaise après le match. Et pour cause, symbole de cette « mollesse » des Spurs, c’est Eric Bledsoe qui vient grappiller deux rebonds offensifs dans la raquette texane pour venir sceller la 6e victoire d’affilée des Clippers. Le Mini-Lebron termine à 9 points, 5 rebonds.

CP3 vote Matt Barnes

Mais pour Chris Paul, l’homme du match est Matt Barnes (14 points, 9 rebonds, 3 interceptions). C’est effectivement l’ailier du voyage qui vient relancer les Clippers alors qu’ils avaient pris un très mauvais départ dans le premier quart (28-18). Mais un second quart réussi (29-14) a complètement inversé la tendance.

En face, il faut dire que Stephen Jackson se blesse au doigt. Le staff essaie bien de remettre en place cet auriculaire récalcitrant mais Captain Jax doit abandonner son équipe (et ce pour 4 semaines ! après cette fracture) et San Antonio voit son jeu collectif se déliter graduellement à mesure que le dernier quart approche.

Ginobili frustré ! Parker averti pour flopping ?

Comme le précisait Bledsoe, une fois Jackson sorti et toujours sans Kawhi Leonard, « on a pu donner la balle à l’intérieur sur Blake et il est allé au charbon ». La recette était simple mais efficace. Et avec 20-8 sur les points de seconde chance ou un 14-4 cinglant rien que sur le second quart pour les points dans la raquette, les Clippers ont dominé physiquement les Spurs.

Finalement, seul Tim Duncan a surnagé pour les éperons avec 20 points et 14 rebonds, et même in coast-to-coast. Ginobili ajoute 15 points mais à un horrible 3/11 aux tirs qui a vu l’Argentin se frustrer jusqu’à porter un coup de coude sur Barnes. Parker fait un peu mieux avec 5/11 mais San Antonio a clairement heurté un mur ce soir. Les Clippers ont été plus forts dans tous les compartiments du jeu.

Un dernier mot sur DeAndre Jordan. Si les Clippers tournent aussi bien cette saison, il y est pour beaucoup. Ce n’est absolument plus le même joueur que l’an passé. Une vraie révélation.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=EzvhtIvmdpE]

[box boxscore_191112_sas-lac]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés