NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND50
OKC37
PHI50
CLE42
MIA18
DET13
CHI
NYK2:00
UTH
BRO3:00
DEN
ATL3:00
PHO
LAL3:00
SAC
POR4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.21DET4.4Pariez
  • CHI1.38NEW3.1Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

L’humeur du vendredi : Triste fin pour Iverson

au-rebondAutant vous l’avouer tout de suite, je n’ai jamais été fan d’Allen Iverson. Je reconnais son extraordinaire talent, la faculté qu’il a eu à devenir un “franchise player” en dépit d’une taille limitée (1m83) et j’ai bien conscience que le bonhomme a marqué l’histoire de la NBA, mais c’est comme ça, je n’ai jamais accroché. Son arrogance, ses bonnes résolutions jamais tenues et son individualisme ont eu raison de mon admiration pour lui.

Malgré tout, le voir peut-être finir sa carrière de la sorte me fait de la peine, tant le pauvre A.I. a vraiment vécu une saison galère. Il y a d’abord eu l’épisode Memphis. Iverson s’est senti floué par le staff des Grizzlies, où il a débuté l’exercice 2009/10. Trois petits matches débutés sur le banc auront suffi pour lui donner l’envie de quitter le navire. Au point de le pousser à annoncer sa retraite fin novembre. Une semaine plus tard, l’ancien de Georgetown University signait finalement aux Sixers, son premier club, avec lequel il a vécu ses plus belles heures. Le défi était assez beau : réussir à qualifier en playoffs une équipe mal partie dans la saison. Mais ce qui devait être une “happy ending” s’est transformé en chemin de croix. Allen Iverson n’a pas fait davantage gagner les Sixers et a constamment été tracassé par les problèmes de santé de sa petite fille de 4 ans. À tel point qu’il a dû renoncer à participer au All Star Game de Dallas, évitant par la même occasion une polémique liée à sa sélection.

“The Answer” et les Sixers ont donc décidé cette semaine de mettre un terme à l’aventure, au bout de vingt-cinq matches seulement. “Après avoir discuté de la situation avec Allen, nous en sommes venus à la conclusion qu’il ne rejouerait pas pour les Sixers cette saison, car il ne souhaite plus être une distraction pour le club et ses coéquipiers qu’il aime très profondément, a déclaré mardi le General Manager Ed Stefanski. Cela a été très difficile pour Allen et l’équipe de maintenir une quelconque régularité alors qu’il tente de jongler entre sa carrière et sa vie personnelle.”

Un des plus beaux palmarès de la NBA

On croyait alors qu’Iverson pourrait souffler et consacrer toute son énergie à sa fille. Mais non, puisque sa femme demandait le divorce le même jour ! Quel pauvre homme… Je ne vois pas bien ce qui pourrait venir s’ajouter à tout cela pour noircir un peu plus le tableau. Ou plutôt si, mais je préfère ne pas l’imaginer.

(lire la suite sur Au rebond)

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés