Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le coin des français : un grand ciel Bleu !

C’est la semaine de tous les records pour la Mère Patrie du ballon orange ! Tony Parker continue d’écrire sa légende outre-Atlantique et se précise comme un candidat évident aux élections Hall of Fame de la prochaine décennie.

Son lieutenant Nicolas Batum semble en avoir pris de la graine en établissant lui aussi plusieurs records pour son retour de blessure. Un barrage de shoots longue distance (9/15) qui lui donne le record français (et de franchise) et en bonus, son meilleur total en carrière (33 points).

1- Tony Parker (18 points, 8 passes, 3 rebonds en 34 minutes)

Que dire de plus ? Le bonhomme vient d’être élu meilleur joueur de la semaine dans le Far West, vient de marquer 42 points en marchant sur l’eau au niveau du scoring sur la dernière semaine (26 points), et pour couronner le tout, vient d’inscrire dans le marbre son nom sur le fronton des Spurs (avec lesquels il est triple champion au passage). Ses 17 passes contre la Nouvelle Orléans étaient également son record dans une carrière de plus en plus remplie. La France peut s’estimer heureuse de compter un tel bijou parmi ses enfants chéris.

2- Nicolas Batum (12 points, 4 rebonds, 1 passe, 1 contre, 1 interception en 26 minutes)

Blessé une petite semaine après sa grosse frayeur sur une pénétration en fin de match contre le Jazz, Nic Batum s’est offert un retour en fanfares. Un 9/15 à trois points pour un nouveau record tricolore dans la Grande Ligue et surtout 33 points, son nouveau high-score ! Tournant à 18 points sur ces 5 dernières sorties, Batman prouve une nouvelle fois que ses soucis de contrat n’en sont en fait pas.

3- Joakim Noah (9 points, 9 rebonds, 2 passes, 1 contre en 29 minutes)

Jooks is back ! Qu’on se le dise, sa mauvaise passe du début de saison est déjà dans le rétroviseur. Arrivé un peu hors de forme après son été chargé en Bleu (c’était sa première, ne l’oublions pas, pas facile de s’y adapter) et avouant s’être mis trop de pression après la signature de son gros contrat, Noah avait montré toute sa sensibilité. Mais avec ce retour au premier plan (11 points, 11 rebonds sur la dernière semaine), Joakim le Warrior est bien de retour. Et ses Bulls ne peuvent que s’en féliciter (5 victoires – 2 défaites) !

4- Mike Piétrus (8 points, 2 rebonds, 1 interception en 22 minutes)

Après avoir réussi trois matchs de suite à 13,14 et 12, MP28 est rentré dans le rang. Mais qu’importe, son équipe continue d’engranger les victoires (7 sur les 8 dernières rencontres). Piétrus poursuit sa phase d’adaptation avec les Celtics qui, en plus de compter sur le meilleur joueur à l’Est, Paul Pierce, retrouvaient leur meneur Rajon Rondo. Bref, pas mal d’ajustements dans la rotation, et donc pour le rôle de Mike.

5- Rodrigue Beaubois (7 points, 3 rebonds, 2 passes en 18 minutes)

Roddy serait-il le baromètre de fiévreux Mavs en cet hiver rugueux ? Une analyse statistique, même furtive, permet en tout cas de le prouver par a+b. On avait laissé Beaubois chaud comme du petit bois avec son meilleur match de la saison : 22 points, 7 passes, 6 rebonds et  4 contres s’il-vous-plaît. Une addition salée pour une victoire sur Utah. Mais depuis ça rigole moins (3 défaites, série en cours) avec un Rodrigue sans cœur (4 points). On attend un réveil cinglant.

6- Ian Mahinmi (8 points, 5 rebonds, 1 contre en 20 minutes)

Un petit ralentissement pour Ian. Le pivot remplaçant des champions texans, à l’instar de son équipe, baisse un peu le pied en ce moment : 5 points et 6 rebonds sur la période avec à la clé un bilan juste équilibré de 3 victoires et 3 défaites. Actuellement sur deux défaites de rang, les Mavs doivent se reprendre rapidement (à Denver, puis à Minnesota). Pour garder son sourire légendaire, Mahinmi se consolera en ayant été un des deux français titulaires, pour la première fois de l’histoire en NBA contre le Thunder.

7- Boris Diaw (8 points, 6 rebonds, 4 passes en 28 minutes)

12 défaites de suite pour les Bobcats… Les soldats de Sa Majesté sont donc bien mal en point. Et Boris dans ce marasme : eh bien, il fait ce qu’il peut ! 10 points de moyenne sur ses 6 derniers matchs, avec une sortie convaincante contre Washington (21 points, 10 passes). Mais c’est encore trop peu pour sortir Charlotte des fins fonds du classement. Une saison galère pour celui qui doit renouveler son contrat en fin d’exercice.

8- Kévin Séraphin (3 points et 4 rebonds en 14 minutes)

Mister K continue d’avancer dans sa saison. C’est encore, malgré sa corpulence imposante, à petit pas mais Séraphin s’affine. 6,5 rebonds sur les 10 derniers jours, avec des bonne sorties contre Orlando (12 points, 7 rebonds, 2 contres) ou un 8 et 8 contre les Clippers. A croire que Kevin ne veut jouer que contre les gros poissons. Et puis, même si cela paraît ubuesque, les Wizards vont mieux avec 3 victoires et 4 défaites.

9- Johan Petro (4 points, 3 rebonds en 14 minutes)

Toujours rien à signaler côté Petro. La dernière rubrique le concernant avait déjà été d’un pathétique ennui, il faut croire qu’à vouloir absolument être un joueur moyen, on en devient vraiment très médiocre. Une lapalissade de plus dans la carrière de Johan, que l’on en vient à regretter en rookie ! Espérons que son 8 points, 8 rebonds contre Chicago est un bon signe…

10- Ronny Turiaf (1,5 points, 3 rebonds, 1 passe, 1 interception en 14 minutes)

Pas de nouvelle du front pour le soldat Turiaf. Son retour n’est pas encore programmé. Qu’est-ce qui nous mijotent encore ces Magiciens ?

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés