Matchs
hier
Matchs
hier
LAL116
MIA98
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.25MIA3.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les joueurs OK avec le 50/50 ; la balle est dans le camp des patrons

Encore une journée décisive dans le conflit qui oppose la NBA au syndicat des joueurs puisque c’est à 17h00 (23h00 heure française) que prendra fin l’ultimatum de David Stern.

Depuis cette nuit, on sait que les joueurs ont refusé l’offre de la NBA mais qu’ils sont favorables à la tenue d’une nouvelle réunion ce mercredi pour parvenir à un accord.

Concrètement, ils sont OK pour un partage des revenus équitable (50/50) mais ils aimeraient que les patrons revoient leur position sur certains points.

« Nous sommes ouverts à revoir notre position sur le partage des revenus (ndlr : et donc passer de 51 à 50%) mais certaines parties de la proposition sont en l’état inacceptables » a déclaré Derek Fisher.

Qu’en pense David Stern ?

« Comme toujours, je vais répondre aux appels de Billy Hunter. Je vais réunir les propriétaires mais je doute qu’ils fassent de nouvelles concessions. Je me laisserai guider par eux » a-t-il prévenu.

Les joueurs vont lâcher 280 millions par an

La balle est donc dans le camp des patrons. Les joueurs ont accepté le principe du 50/50, réduisant ainsi leur part des revenus de 7 points (soit 280 millions de dollars par an, et 2.8 milliards sur 10 ans puisque la prochaine convention collective sera effective sur 10 ans).

« Les joueurs veulent retrouver les parquets et ils ont décidé de faire un geste » a estimé Billy Hunter, mettant ainsi la pression sur les propriétaires.

Dans leurs revendications, les joueurs réclament moins de sévérité avec les équipes les plus riches. Dans la proposition de la NBA, les franchises qui dépassent le salary cap et paient la luxury tax auront moins de marge de manoeuvre pour recruter.

« C’est triste car les deux camps n’ont jamais été aussi proches, mais les propriétaires ne bougeront pas » prédit déjà un propriétaire.

En clair, on peut se préparer à vivre une 132ème journée de lockout bien chargée en suspense avec au bout, un clash… ou un accord.

« J’espère qu’on reprendra la saison relativement tôt » conclut David Stern, qui a démenti qu’il annulerait les matches jusqu’à fin de décembre en cas de nouveau désaccord.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés