Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jamal Crawford : « j’ai dû changer mon jeu »

Les sourires sont sincères dans le vestiaire des Knicks. Trente minutes plus tôt, dans un Madison Square Garden endimanché, les hommes de Mike d’Antoni ont rempli la case « défaites » d’un Jazz privé de Deron Williams. Pour la première fois depuis des lustres, les millionnaires de Gotham sont à deux victoires au-dessus des 50%. Un événement dans la Grande pomme. Pendant que D’Antoni relativise et appelle au calme, Basket USA est allé faire un brin de causette avec Jamal Crawford, auteur de 32 points. Une performance dans la lignée d’un début de saison de bonne facture pour l’arrière des Knicks. Exclusif.

Jamal, ce succès doit avoir pour l’équipe une saveur particulière non ?

C’est une grosse victoire pour nous, Utah était une des trois équipes invaincues et avec ce succès on fait passer un message à tout le monde.

Quand vous jouez comme aujourd’hui, vous êtes le « go to guy » naturel de l’équipe. Vous le voyez comme ça ?

Quand le coach est arrivé, une des premières choses qu’il m’a dites est qu’il voulait que je sois un leader. Comme je ne suis pas du genre à aboyer ou beaucoup parler, je dois montrer l’exemple sur le terrain pour assumer ce rôle.

Votre jeu est-il différent de la saison passée ?

Oui, sans aucun doute. La saison passée, j’avais beaucoup plus la balle et de responsabilités. Là, je dois mieux contrôler, gérer, y compris sur demi-terrain. C’est un vrai changement et pour être honnête ça a pris du temps et je dois encore travailler pour trouver encore mieux ma place et répondre aux attentes du coach. Mais notre système offensif est agréable et quand tu es bien dans ton rôle ça rend la tâche beaucoup plus facile et sympa. Chacun est là pour l’autre, on s’aide en permanence et jusque-là les résultats sont bons.

Avec le système voulu par D’Antoni, vous pensez pouvoir réaliser votre meilleure saison en NBA ?

Je veux continuer à progresser, encore et toujours. J’ai vraiment le sentiment que le coach peut nous faire passer un autre niveau. Il a trouvé avec son staff un style qui convient aux gars de cette équipe, ça explique que tout le monde se défonce et a vraiment envie de rentrer sur le parquet pour jouer. Il y a beaucoup plus d’opportunités pour chacun en attaque, on le voit quand depuis le début de saison chaque soir c’est un joueur différent qui réalise une grosse performance et porte l’équipe.

Cela veut dire que vous avez plus de libertés pour opérer…

Tout à fait, bonne analyse (rire). Je bosse beaucoup sur mon shoot depuis cet été, j’apprends à mieux sélectionner aussi. Dan (D’Antoni, frère de Mike et assistant) bosse avec Chris (Duhon), Mardy (Collins) et moi-même tous les jours pour que nous soyons encore meilleurs. On travaille un truc différent tous les jours et ça aide beaucoup.

Benjamin, au Madison Square Garden (New-York)

(crédit photo : Chris Leon)

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *