Summer
league
Summer
league
CHI96
MIL89
NYK90
CHA94
BOS37
MIA36
PHI
DET1:00
TOR
OKC2:30
POR
SAS3:00
DAL
UTH4:30
GSW
PHO5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

À 3-points, Bam Adebayo délivre Miami au buzzer face à Detroit

NBA – La lutte aura été féroce mais c’est finalement le Heat qui s’est imposé, repartant du Michigan avec une victoire au buzzer, l’œuvre de Bam Adebayo, à 3-point s’il vous plaît (101-104) !

Bam AdebayoLa soirée aura été riche en scénarios improbables et ce Detroit-Miami aura contribué à ce « Crazy Sunday » avec une lutte acharnée jusqu’à la dernière seconde et un dénouement… improbable !

Les Floridiens avaient pris le départ rêvé, menant rapidement de 9 points sur une contre-attaque réussie par Terry Rozier (4-13). La suite a été bien plus compliquée, entre le 10-0 en guise de réponse des Pistons conclu par le 3-points de Simone Fontecchio, puis ceux d’Evan Fournier et Stanley Umude (23-21).

Miami a repris du poil de la bête avec un 14-2 marqué par deux flèches de Duncan Robinson et un nouveau panier en transition de Terry Rozier pour inverser la tendance (38-44). Entre les exploits répétés de la paire Rozier-Robinson et les paniers de Bam Adebayo et Delon Wright juste avant la pause, le Heat semblait avoir fait le plus dur (50-60).

Mais ces Pistons ont du répondant et ont montré leur force de caractère sur cette deuxième mi-temps. Après avoir compté jusqu’à 17 points de retard (56-73), les hommes de Monty Williams ont progressivement rattrapé leur retard. Les 3-points d’Evan Fournier et Stanley Umude, le 2+1 de Simone Fontecchio et le floater de Marcus Sasser ont permis aux locaux de passer un 13-0 pour boucler le troisième quart-temps et relancer complètement le match (76-79).

Lorsque Miami a repris les devants, notamment après un dunk de Bam Adebayo (78-87), c’est Evan Fournier qui a sorti le grand jeu avec deux paniers à 3-points et un floater qui ont ramené les Pistons à -2 à l’entrée du « money-time » (88-90). Le Heat a cru s’en sortir tant bien que mal lorsque Duncan Robinson lui a répondu de loin par deux fois, dont un 3+1 plaçant les siens à +5 à deux minutes de la fin (96-101). Sauf que les Floridiens ont encaissé un 3-points d’Isaiah Stewart depuis le corner puis un drive de Cade Cunningham pour égaliser à 101-101.

À huit secondes du buzzer, Cade Cunningham a eu une première balle du match mais sa tentative à 3-points a été bien trop courte. Sur la transition, Miami n’a pas pris de temps mort et Terry Rozier a finalement refilé le ballon à Bam Adebayo en tête de raquette à la dernière seconde : bingo !

Le pivot qui venait justement de soumettre l’idée de prendre davantage de tirs à 3-points s’est retrouvé propulsé en héros du soir… sur un « buzzer beater » à 3-points !

CE QU’IL FAUT RETENIR

– La série de Bam Adebayo. Et de trois ! Bam Adebayo sortait de deux matchs de suite à 1/1 de loin. Il a finalement attendu la dernière seconde du match pour prolonger sa belle série, et de quelle manière ! Le pivot avait confié ces derniers jours vouloir prendre davantage de tir à 3-points en tête de raquette. Le hasard de cette dernière possession a fait que c’est exactement dans cette position qu’il s’est retrouvé avec le gain du match sur la table. Sur sa lancée, le pivot n’a pas tremblé, prolongeant donc sa belle série à 100% à 3-points à trois matchs de suite…

– Duncan Robinson puissance mille. Le sniper du Heat n’aura pas attendu longtemps pour inscrire son millième panier à 3-points en carrière puisque c’est lui qui a inscrit les premiers points de la soirée, dans son exercice favori. L’arrière/ailier est ainsi devenu le joueur ayant atteint les mille paniers à 3-points en carrière le plus rapidement puisqu’il ne lui aura fallu que 350 matchs en carrière pour parvenir à cet accomplissement. Sur sa lancée, il fini avec 30 points à 7/12 de loin. C’est seulement la deuxième fois de sa carrière qu’il atteint les 30 points en NBA. Il fallait bien marquer le coup, c’est chose faite avec la victoire en prime…

– Les champions 2004 célébrés. À la mi-temps, Detroit a honoré les champions de 2004, Chauncey Billups, Ben Wallace, Richard Hamilton, Tayshaun Prince, Darvin Ham, Mehmet Okur, Elden Campbell, Mike James, Lindsey Hunter et Tremaine Fowlkes étant présents pour communier avec les fans de la franchise.

Detroit / 101 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
S. Fontecchio 35 5/12 2/7 1/1 2 6 8 2 3 0 0 2 -5 13 18
I. Stewart 36 5/9 2/5 0/0 1 5 6 1 0 0 0 1 -24 12 16
J. Duren 29 4/10 0/0 3/4 3 7 10 1 3 0 2 1 -17 11 14
C. Cunningham 32 8/19 1/6 0/0 0 4 4 9 2 1 3 1 -15 17 18
J. Ivey 24 4/7 1/3 1/2 0 1 1 2 4 0 2 1 -6 10 8
J. Wiseman 16 0/2 0/0 4/4 0 6 6 1 2 0 2 0 +12 4 7
E. Fournier 31 6/14 4/8 2/3 0 4 4 1 5 3 2 0 +12 18 15
S. Umude 19 3/5 3/5 0/0 1 1 2 1 0 0 0 1 +22 9 11
M. Sasser 18 3/5 1/2 0/0 0 3 3 6 0 0 1 0 +6 7 13
38/83 14/36 11/14 7 37 44 24 19 4 12 7 101 120
Miami / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Robinson 35 10/15 7/12 3/3 0 4 4 5 2 0 3 0 +12 30 31
H. Highsmith 25 1/6 0/3 1/2 2 0 2 1 3 0 0 0 +4 3 0
B. Adebayo 38 9/13 1/1 1/2 4 13 17 3 2 1 3 0 +5 20 33
T. Rozier 36 8/20 1/6 0/0 0 6 6 9 0 1 0 0 +20 17 21
J. Jaquez Jr. 35 6/14 1/3 2/4 3 0 3 4 1 1 1 1 +6 15 13
C. Martin 31 3/9 2/6 2/2 1 6 7 0 1 1 2 1 -15 10 11
T. Bryant 10 0/1 0/0 2/2 0 4 4 1 1 0 0 0 -2 2 6
P. Mills 10 0/4 0/4 1/1 0 1 1 1 1 1 0 0 -13 1 0
D. Wright 21 3/7 0/0 0/0 1 2 3 0 0 2 0 0 -2 6 7
40/89 12/35 12/16 11 36 47 24 11 7 9 2 104 122

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités