Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jrue Holiday touché par l’attitude de Chauncey Billups avant son transfert vers Boston

NBA – Le meneur de jeu, qui n’est resté à Portland que quatre jours, se souvient de la longue discussion qu’il a eue avec le coach des Blazers avant d’être transféré aux Celtics.

Jrue HolidayL’histoire oubliera-t-elle que Jrue Holiday a été, officiellement, pendant quatre jours, fin septembre 2023, un joueur des Blazers ? Peut-être. Sûrement même puisqu’il n’aura jamais porté le maillot de Portland. En revanche, lui ne l’oubliera pas.

Notamment pour sa conversation avec Chauncey Billups, son coach pendant 96 heures, entre ce 27 septembre et son départ de Milwaukee, et ce 1er octobre, le jour de son transfert vers Boston.

« Cela veut dire beaucoup », assure Jrue Holiday pour The Athletic. « J’ai vu un entraîneur qui avait à l’esprit mes intérêts. Et on peut entendre ou voir que parfois, pour certains joueurs, ce n’est pas le cas. Il avait à cœur de faire les choses bien pour moi. Et il a toujours veillé sur moi. »

« J’ai eu une excellente conversation avec lui. Vraiment. J’adore Jrue », livre Chauncey Billups. « On l’a eu très brièvement et j’ai eu une longue discussion avec lui. Je savais que c’était dur pour lui, avec ce transfert. J’ai vécu ça. J’ai pu parler comme ça parce que je le connais. C’était important pour moi qu’une personne comme lui, formidable dans toutes les équipes où il est passé, soit traitée correctement et placée dans une bonne situation. »

Chacun y trouve son compte

Jrue Holiday n’avait évidemment pas vraiment envie de rester dans une équipe de Portland en reconstruction. Il voulait rejoindre une formation plus ambitieuse, digne de celle qu’il venait de quitter. Ce que l’ancien leader de Detroit a tout de suite compris.

« Je voulais l’entendre le dire, l’écouter et comprendre comment il se sentait », poursuit l’entraîneur des Blazers. « Je sais où il en est dans sa carrière, il n’a plus 25 ans et ne peut plus patienter. Je sais pour quel objectif il joue. Je ne savais pas où il allait finir, mais notre intention était d’être sûr qu’il serait dans une bonne équipe. Je suis heureux pour lui. »

En arrivant à Boston, le champion NBA 2021 pouvait difficilement espérer mieux, et ce transfert a donc répondu à ses attentes. Ainsi qu’à celles des Blazers, qui n’ont pas oublié leurs intérêts non plus dans cette manœuvre puisqu’ils ont pu récupérer Malcolm Brogdon, Robert Williams III et deux premiers tours de Draft, qui s’ajoutent à ceux obtenus dans l’arrivée de Jrue Holiday, obtenu en contrepartie de Damian Lillard.

« Il a été très franc et super honnête avec moi »

Ce fut du gagnant-gagnant pour les deux camps et une belle rencontre entre les deux hommes. « Il a été très franc et super honnête avec moi, en évoquant son expérience », raconte le meneur de jeu de Boston.

« Le plus important, c’était de rester professionnel », précise Chauncey Billups sur les conseils qu’il avait glissés au joueur. « On peut être pris par l’émotion dans ces situations et dire des choses qu’on va regretter, ou mal agir. Et il faut aussi, peu importe l’endroit où on est, rester qui on est. Si on montre ses émotions, qu’on est touché, on est jugé ainsi. Je lui ai donné des petites combines qui semblent simples mais ne le sont pas quand on traverse une telle épreuve, avec la famille, sa femme, ses enfants. Jrue a fait du bon travail. »

Jrue Holiday Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 PHL 73 24 44.2 39.0 75.6 0.8 1.9 2.6 3.8 2.1 1.1 2.1 0.3 8.0
2010-11 PHL 82 35 44.6 36.5 82.3 0.8 3.2 4.1 6.5 2.5 1.5 2.7 0.4 14.0
2011-12 PHL 65 34 43.2 38.0 78.3 0.9 2.4 3.3 4.5 2.1 1.6 2.1 0.3 13.5
2012-13 PHL 78 38 43.1 36.8 75.2 1.1 3.1 4.2 8.0 2.2 1.6 3.7 0.4 17.7
2013-14 NOP 34 34 44.7 39.0 81.0 0.8 3.4 4.2 7.9 2.7 1.7 3.1 0.4 14.3
2014-15 NOP 40 33 44.6 37.8 85.5 0.8 2.6 3.4 6.9 2.8 1.6 2.3 0.6 14.8
2015-16 NOP 65 28 43.9 33.6 84.3 0.4 2.6 3.0 6.0 2.3 1.4 2.6 0.3 16.8
2016-17 NOP 67 33 45.4 35.6 70.8 0.7 3.3 3.9 7.3 2.0 1.5 2.9 0.7 15.4
2017-18 NOP 81 36 49.4 33.7 78.6 0.8 3.7 4.5 6.0 2.5 1.5 2.6 0.8 19.0
2018-19 NOP 67 36 47.2 32.5 76.8 1.1 3.9 5.0 7.7 2.2 1.6 3.1 0.8 21.2
2019-20 NOP 61 35 45.5 35.3 70.9 1.3 3.5 4.8 6.7 2.4 1.6 3.0 0.8 19.1
2020-21 MIL 59 32 50.3 39.2 78.7 1.2 3.3 4.5 6.1 1.7 1.6 2.2 0.6 17.7
2021-22 MIL 67 33 50.1 41.1 76.1 1.0 3.5 4.5 6.8 2.0 1.6 2.7 0.4 18.3
2022-23 MIL 67 33 47.9 38.4 85.9 1.2 3.9 5.1 7.4 1.7 1.2 2.9 0.4 19.3
2023-24 BOS 69 33 48.0 42.9 83.3 1.2 4.2 5.4 4.8 1.6 0.9 1.8 0.8 12.5
Total   975 33 46.3 37.1 78.4 1.0 3.2 4.2 6.4 2.2 1.4 2.7 0.5 16.1

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités