Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Au Jazz, Collin et Collins se trouvent de mieux en mieux

NBA – La connexion entre Collin Sexton et John Collins a parfaitement fonctionné contre les Sixers.

Collin Sexton John CollinsFace à une équipe de Philadelphie privée de Joel Embiid et fatiguée, le Jazz s’est logiquement imposé. Outre les 33 points de Lauri Markkanen, il y a la connexion entre Collin Sexton et John Collins qui est à souligner. Elle se résume à un chiffre : 6. Comme les six passes décisives du premier pour le second.

« J’aime vraiment jouer le pick-and-roll avec Collin », explique l’intérieur au Deseret News. « Il a un très bon feeling. On a une superbe alchimie même si on n’a pas passé beaucoup de temps ensemble. »

Avec 19 points à 9/10 au shoot, l’ancien d’Atlanta a profité à fond de l’absence d’Embiid, toujours bien servi par l’ancien de Cleveland, auteur d’un match à 22 points et 10 passes (son record de saison).

« John a fait du très bon travail pour alterner entre la pose des écrans et l’utilisation de sa vitesse », analyse le coach du Jazz Will Hardy. « C’est un athlète dynamique quand il va vers le cercle après l’écran. Cela s’explique avec ses qualités propres, mais aussi avec le rythme du joueur qui a le ballon et lui fait la passe. »

L’ogre des Collins

Peu à l’aise dans le rôle de meneur de jeu, pour distribuer et organiser, Collin Sexton commence à trouver ses repères. Certes, il a perdu cinq ballons contre les Sixers, mais sur les neuf derniers matches, il donne 5.4 passes et perd 1.9 balle de moyenne.

Ce n’est pas encore un ratio digne des meilleurs, mais pour lui, c’est déjà bien mieux que ses années chez les Cavaliers. « Je lui ai dit et je le dis à tout le monde : je ne l’ai jamais vu aussi bon en matière de prise de décisions », le félicite Jordan Clarkson sur sa séquence actuelle.

Et sa relation avec John Collins est prometteuse. « On cherche des opportunités pour impliquer davantage Collins dans ce rôle, après l’écran, où il peut aller vers le panier », annonce Will Hardy. « Toutes les équipes ne peuvent pas défendre sur lui dans cette situation. Ce match était très bon pour lui. C’est bien de le voir être dans le rythme. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Lauri Markkanen 55 33.1 48.0 39.9 89.9 2.2 5.9 8.2 2.0 1.4 0.9 0.5 1.8 23.2
Collin Sexton 78 26.6 48.7 39.4 85.9 0.9 1.7 2.6 4.9 2.1 0.8 0.2 2.0 18.7
Jordan Clarkson 55 30.6 41.3 29.4 88.1 0.9 2.5 3.4 5.0 2.7 0.6 0.1 1.5 17.1
John Collins 68 28.0 53.2 37.1 79.5 2.3 6.1 8.5 1.1 1.4 0.6 0.9 2.8 15.1
Kenny Lofton, Jr. 4 22.7 60.0 33.3 81.8 2.5 2.5 5.0 4.8 1.5 0.8 0.5 2.3 13.8
Keyonte George 75 27.0 39.1 33.4 84.8 0.2 2.6 2.8 4.4 2.5 0.5 0.1 1.2 13.0
Talen Horton-tucker 51 19.8 39.6 33.0 80.7 0.4 2.0 2.4 3.5 1.3 0.9 0.4 1.8 10.1
Simone Fontecchio 50 23.2 45.0 39.1 80.0 1.0 2.5 3.5 1.5 1.0 0.6 0.4 1.6 8.9
Kelly Olynyk 50 20.4 56.2 42.9 84.2 1.3 3.8 5.1 4.4 1.6 0.7 0.2 2.6 8.1
Walker Kessler 64 23.3 65.4 21.1 60.2 2.6 4.9 7.5 0.9 1.0 0.5 2.4 2.1 8.1
Darius Bazley 6 23.7 62.1 25.0 83.3 1.3 3.2 4.5 0.8 1.2 1.0 1.2 0.5 8.0
Brice Sensabaugh 32 18.3 39.0 29.6 90.2 0.5 2.7 3.2 1.7 1.5 0.4 0.2 1.3 7.5
Taylor Hendricks 40 21.4 45.0 37.9 79.3 1.2 3.5 4.6 0.8 0.7 0.7 0.8 1.9 7.3
Johnny Juzang 20 18.6 46.4 41.6 71.4 0.4 1.5 1.8 1.2 0.7 0.2 0.1 1.5 7.2
Kris Dunn 66 18.9 47.0 36.9 68.8 0.8 2.1 2.9 3.8 1.2 1.0 0.4 2.0 5.4
Ochai Agbaji 51 19.7 42.6 33.1 75.0 0.7 1.8 2.5 0.9 0.7 0.5 0.6 1.3 5.4
Omer Yurtseven 48 11.4 53.8 20.8 67.9 1.5 2.8 4.3 0.6 0.8 0.2 0.4 1.1 4.6
Luka Samanic 43 9.4 38.0 20.3 78.6 0.5 1.9 2.4 0.4 0.7 0.1 0.2 0.7 4.1
Kira Lewis, Jr. 12 9.9 45.0 15.4 77.8 0.4 0.6 1.0 1.6 0.5 0.3 0.1 0.3 3.8
Micah Potter 16 11.6 47.5 42.9 75.0 0.6 2.1 2.7 0.4 0.3 0.3 0.4 0.9 3.3
Jason Preston 7 10.2 31.6 0.0 0.0 0.9 1.6 2.4 2.3 0.3 0.3 0.1 0.4 1.7

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités