Matchs
NBA hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Vincent Collet espère qu’Evan Fournier quittera vite New York…

NBA – Alors qu’il est bloqué sur le banc chez les Knicks, la situation d’Evan Fournier inquiète forcément Vincent Collet, le sélectionneur des Bleus, à quelques mois des JO de Paris.

Evan FournierInvité sur le plateau de NBA Extra, Vincent Collet a évidemment fait un point sur le début de saison des Français dans la Grande Ligue. Et le sélectionneur des Bleus est inquiet pour Evan Fournier.

« Ce que je souhaite, c’est qu’il puisse changer d’endroit pour pouvoir rejouer. C’est forcément pas nous qui avons les clés, et c’est forcément compliqué. La hauteur de son contrat n’est pas un avantage dans ce cas-là. Il est évident que des franchises seraient prêtes à l’accueillir mais certainement pas dans ces conditions-là. »

Oublié sur le banc pendant les 11 premiers matchs de la campagne, Evan Fournier a pu revoir le terrain lors de la victoire face aux Wizards, compte tenu des blessures de RJ Barrett et Quentin Grimes.

Sa place aux JO de Paris menacée ?

Mais pour Vincent Collet, la situation ne changera pas pour Evan Fournier s’il reste à New York.

« C’est un peu compliqué mais il y a encore de l’espoir. On n’est qu’au début de cette saison NBA mais il faudrait que ça se fasse rapidement. Ça serait dramatique… »

Au début de l’été, l’arrière de 31 ans avait ainsi expliqué que ne pas être échangé par les Knicks avant la reprise serait une « catastrophe ». La catastrophe est donc en train de se produire, alors que New York n’arrive pas à utiliser son contrat (18.9 millions de dollars cette saison et une « team option » de 19 millions de dollars pour la saison prochaine) dans le cadre d’un échange. Et que la situation s’enlise…

De quoi peser sur la place d’Evan Fournier pour les Jeux olympiques de Paris, l’été prochain ?

« Une demi-saison, c’est comme une blessure » conclut Vincent Collet, qui admet que le temps de jeu est un facteur de sélection essentiel. « Mais bon… Une deuxième saison consécutive, c’est effectivement très, très, très pesant. »

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités