Summer
league
Summer
league
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Steve Kerr déjà fan de Trayce Jackson-Davis

NBA – Rookie de presque 24 ans, Trayce Jackson-Davis a de solides fondamentaux, qui devraient l’aider à faire pleinement partie de la rotation des Warriors cette saison.

Trayce Jackson-DavisÀ Golden State, la logique de l’été fut claire : il n’est plus question de développer des « potentiels », le nouveau GM, Mike Dunleavy Jr, voulant des joueurs capables d’être efficaces dans l’immédiat.

Et avec son cursus complet à Indiana, Trayce Jackson-Davis (2m06, 23 ans) rentre parfaitement dans cette logique.

Titulaire lors du dernier match de présaison face aux Kings, le fils de Dale Davis s’en est très bien tiré, compilant 13 points à 6/14 au tir et 10 rebonds face à Domantas Sabonis (12 points à 4/10, 10 rebonds et 8 passes), avec notamment des finitions importantes dans le quatrième quart-temps pour aider son équipe à réaliser le hold-up.

« C’est tellement sympa de voir Trayce, un rookie, affronter un pivot All-Star comme Sabonis », a expliqué Steve Kerr. « C’est une grande expérience pour lui. Et il a été formidable. Rien qu’au niveau des rebonds. Il a marqué. Il a multiplié les « rolls » vers le cercle, pour nous donner une menace verticale. Défensivement, il s’est battu. Les arbitres le traitent vraiment comme un rookie. Il prend beaucoup de fautes qui me semblent un peu douteuses. Mais il est si facile à entraîner. Il a d’excellentes bases. Il comprend comment jouer au basket. Il a joué 125 matchs à l’université. Il arrive chez nous comme un produit beaucoup plus fini que la plupart des recrues de nos jours ».

Les conseils de Draymond Green

Et c’est un point essentiel pour l’entraîneur, qui ne peut pas se permettre de laisser des jeunes joueurs apprendre de leurs erreurs alors que Stephen Curry, Draymond Green et Klay Thompson vieillissent.

Trayce Jackson-Davis fera-t-il partie intégrante de la rotation de Steve Kerr cette saison, au relais de Kevon Looney, Dario Saric ou encore Draymond Green ? Ce sera un point intéressant à suivre du côté des Warriors, mais le rookie peut déjà profiter du mentorat de l’ancien meilleur défenseur de l’année.

« Il est super » explique-t-il lorsqu’on l’interroge sur l’influence et les conseils de Draymond Green. « Surtout ce soir, il m’a donné pleins de conseils sur la façon de défendre sur Sabonis, sur ce qu’il fait très bien et ce qui marche contre lui. Je pense que je l’ai plutôt bien fait en première mi-temps. En deuxième mi-temps, j’étais un peu fatigué, un peu léthargique et j’ai fait des trucs dont il ne m’avait pas parlé. Mais au bout du compte, il a vraiment été super pour moi et il m’aide vraiment à réaliser la transition (de la NCAA à la NBA) ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités