Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Jose Alvarado révèle l’origine de la « Sneak Attack »

NBA – Le meneur des Pelicans s’est notamment fait connaître cette saison en démocratisant ce geste consistant à surprendre le porteur par derrière à la remontée du ballon.

Dans quelques années, on appellera peut-être ce geste une « Alvarado ». Pour l’instant, ce coup de vice popularisé par Jose Alvarado, consistant à surprendre par derrière le porteur à la remontée du ballon, a été baptisée « Sneak Attack ». Dans le podcast de JJ Redick, le meneur des Pelicans est revenu sur les origines de ce geste qui remonte à son époque en AAU. Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa méthode n’a pas toujours fait l’unanimité !

« J’ai commencé à faire ça en AAU, et mon coach de l’époque, qui était très cool avec moi, comme un grand-frère, m’avait dit : ‘Ok pour moi, mais ça a intérêt à fonctionner’. Je sentais bien que c’était quelque chose que je pouvais faire. Mais ensuite, partout où j’ai joué, au lycée ou à l’université, tous les coachs m’ont simplement dit d’arrêter de le faire. ‘Ne le fais pas. Je m’en fous de savoir si ça peut marcher une ou deux fois, ne le fais pas. Tu dois revenir en défense’. Et… Je ne les ai pas écoutés. Je me suis dit que j’allais continuer, et que si j’y arrivais, ils ne pourraient rien me dire. C’est comme un mauvais tir. Si tu le prends et que tu le mets, on ne peut rien te dire. Donc quand je le fais, je dois voler le ballon. Quand ça ne marche pas, je dois foncer directement en défense ».

Encouragé par Willie Green

Avec sa pression rugueuse, Jose Alvarado s’est également distingué avec les Pelicans cette saison par son fort caractère qui lui a permis de se faire une place dans la rotation de Willie Green et de décrocher un vrai contrat.

Il s’est donc accroché à son idée, en gardant en tête l’idée principale de gêner la remontée de balle adverse, confiant également que Willie Green faisait office d’exception puisqu’il ne l’a jamais dissuadé sur ce point.

« Coach Willie ne m’a jamais rien dit sur ça. En fait, il m’a même encouragé. Ils ont aimé, parce je sais quand je peux le faire et quand je ne dois pas le faire », a-t-il ajouté.

En agissant ainsi, le stratège des Pelicans a renforcé la confiance de son protégé, qui s’est notamment offert un mois de mars à 2 interceptions par match (la moyenne des meilleurs intercepteurs de la ligue sur une saison régulière entière), dont une pointe à six interceptions (son record) face aux Rockets.

Jose Alvarado Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2021-22 NOP 54 15 44.6 29.1 67.9 0.5 1.4 1.9 2.8 1.4 1.3 0.7 0.1 6.1
Total   54 15 44.6 29.1 67.9 0.5 1.4 1.9 2.8 1.4 1.3 0.7 0.1 6.1