Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.62MIL1.49Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Brandon Boston Jr. n’a jamais aussi bien porté son nom

NBA – Avec ses 27 points face aux Celtics, le rookie des Clippers a explosé sur la grande scène après un récent carton en G-League.

Voir un rookie prendre une faute technique pour avoir regardé de travers son adversaire, après un panier marqué, est un peu commun. Surtout lorsque adversaire en question s’appelle… Marcus Smart ! C’est dire le niveau de confiance affiché par Brandon Boston Jr. cette nuit face aux Celtics.

En l’absence de Paul George, les Clippers ont reçu l’aide bienvenue de leur rookie sorti du banc. « Brandon nous a propulsés vers cette victoire », salue carrément Tyronn Lue, épaté par l’éruption offensive de son jeune joueur.

Ce dernier a commencé sa très belle soirée par un « catch-and-shoot » à 3-points classique, dans le coin. Un premier tir converti qui a eu le mérite de le relâcher.

Après sa pénétration autoritaire devant Marcus Smart donc, il enchaîné avec une finition compliquée en contre-attaque, un « step-back » à 3-points, un autre tir primé pris en première intention en transition, puis un dunk en contre-attaque après un dribble dans le dos !

Un petit festival de gestes techniques qui s’est poursuivi par un tout aussi impressionnant tir lointain en « turnaround », à la dernière seconde de la première période. « Il était tout excité à la mi-temps. Je lui ai dit qu’il y avait une seconde période à disputer, donc de ne pas s’emballer », décrit Tyronn Lue. Message bien entendu par son rookie, qui réalisera toutefois une seconde période logiquement bien moins flamboyante.

En 25 minutes de jeu, l’arrière, qui avait sorti deux performances à 13 points plus tôt en décembre, a inscrit 27 points (9/13 aux tirs dont 5/8 de loin) et intercepté quatre ballons. Lamar Odom et Eric Gordon sont les seuls joueurs des Clippers avant lui à avoir marqué autant en ayant 20 ans ou moins.

Un futur « steal » ?

« Reste chaud ! Reste chaud ! », scande Reggie Jackson en l’arrosant dans le dos puis en secouant une serviette dans sa direction, durant l’interview télévisuelle d’après match du rookie. « Ma confiance découle de mon travail, le fait d’aller au gymnase tous les jours et de savoir ce que sur quoi je dois bosser », confie alors Brandon Boston Jr, qui venait de claquer un match à… 46 points en G-League.

Ce carton offensif lui avait permis de récupérer des minutes au début du mois. Il avait notamment eu l’occasion d’affronter une première fois un certain LeBron James, également connu pour être le père de son ancien coéquipier à Sierra Canyon, Bronny. « Je ne vais pas mentir, c’était de la folie », décrivait-il.

« Il va être très bon, j’adore ce gamin. On va avoir besoin de ce genre de performance certains soirs », juge Nicolas Batum, là où Terance Mann décrit un « super joueur » qui « n’a peur de rien. Il fait le job. C’est tout à fait lui. C’est comme ça qu’il a toujours été. »

Le natif de la Géorgie se verra-t-il bientôt coller l’étiquette de « steal » ? On rappelle qu’il a été choisi à une modeste 51e lors de la dernière Draft par les Grizzlies, avant d’être transféré à plusieurs reprises. Sa chute à la Draft était liée à une saison unique en dessous des attentes à Kentucky. Cela ne l’a pas empêché de briller cette nuit. Et de se « faire plaisir, toujours. Je suis comme ça. »

B.J. Boston, Jr. Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2021-22 LAC 31 17 35.5 29.1 85.1 0.3 2.2 2.5 0.9 0.8 0.6 0.7 0.3 6.9
Total   31 17 35.5 29.1 85.1 0.3 2.2 2.5 0.9 0.8 0.6 0.7 0.3 6.9

A lire aussi