Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.05ORL9.15Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Cleveland enchaîne à Denver !

NBA – Après avoir battu Atlanta à la maison, les Cavs, emmenés par Kevin Love (22 points) et Jarrett Allen (21 points, 16 rebonds) ont remis ça dans les Rocheuses (87-99).

Et si les Cavs faisaient partie des bonnes surprises de ce début de saison ? Sur le parquet de Denver, Cleveland a joué sur ses forces et a réalisé un match plein, avec une bonne entame et un collectif qui a su résister au retour des locaux pour arracher la victoire, la deuxième de suite.

Les Nuggets ont été prévenus dès les premières secondes des intentions adverses suite à ce poster dunk monumental de Lauri Markkanen d’entrée pour lancer les hostilités, suivi d’un gros dunk ligne de fond signé Isaac Okoro (13-15). Après un 3-points de Darius Garland pour terminer le premier acte (24-29), c’est la paire Love-Allen qui, chacun dans son registre, a permis à Cleveland de garder la main à la pause (46-50).

À 3-points, l’ailier du « Tall Ball » des Cavs fait rapidement passer l’écart à +11 au retour des vestiaires (48-59). Les locaux ont alors répondu grâce au trio Barton-Porter Jr-Gordon, également de loin (61-64). Denver a réussi à égaliser dans la foulée grâce à un 2+1 de Nikola Jokic en fin de période (70-70). Pas de quoi ébranler Cleveland.

Les troupes de JB Bickerstaff ont continué d’exploiter leurs « matchs-ups », notamment grâce à leur taille, s’en remettant à Lauri Markkanen et Evan Mobley, tandis que Collin Sexton sanctionnait de loin pour contribuer à un 19-3 afin de porter la marque à 73-87 après seulement trois minutes de jeu en quatrième quart-temps.

En position préférentielle, les Cavs n’ont pas craqué, Ricky Rubio menant son équipe jusqu’à la victoire d’une main de maître, à la finition ou à la passe. Après un dernier dunk signé Bol Bol, Denver s’est ainsi incliné 99 à 87.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Le « Tall Ball » fonctionne. Cleveland a débuté dans sa nouvelle configuration, avec trois grands : Lauri Markkanen à l’aile, Evan Mobley en ailier fort et Jarrett Allen en pivot. La taille et la domination des Cavs à l’intérieur a été un problème toute la soirée pour Denver, à l’image des prestations de Kevin Love et Jarrett Allen.

La fin de match parfaitement gérée des Cavs. Les locaux pensaient peut-être avoir fait le plus dur en revenant à 70-70 en fin de troisième quart-temps. C’était sans compter sur la lucidité des Cavs qui n’ont jamais cédé à la pression et qui ont su repartir de l’avant en s’appuyant sur leurs points forts, avec sa paire Mobley-Allen d’abord puis grâce à la maestria de Ricky Rubio pour finir. Résultat : un 19-3 et la victoire au bout.

Les Nuggets se cherchent encore. En difficulté en présaison, Denver avait réussi à corriger le tir en prenant les deux premiers matchs. Mais certaines des failles du groupe de Mike Malone ont ressurgi sur cette rencontre face à Cleveland. Après avoir concédé 20 et 17 ballons perdus, les locaux ont cette fois vu ce chiffre monter jusqu’à 21 face aux Cavs. Les Nuggets ont non seulement manqué de maîtrise, mais aussi d’un chef d’orchestre pour diriger le tout, renvoyant évidemment à l’absence de Jamal Murray.

TOPS/FLOPS

Jarrett Allen. Le pivot longiligne a attrapé toutes les miettes pour punir les Nuggets presque à chaque fois (10/11 au tir). Formidable arme de dissuasion massive dans la peinture, Jarrett Allen a livré son meilleur visage, le tout sans négliger le spectacle.

Kevin Love. L’intérieur « historique » des Cavs, dernier rescapé du titre de 2016, en a encore dans les jambes. Auteur d’une grosse première mi-temps, Kevin Love a lui aussi joué son rôle, en tant que vétéran stabilisateur et en amenant de la sérénité au reste du groupe par sa science du jeu.

La garde de Nikola Jokic. Derrière le MVP de la saison dernière (24 points, 19 rebonds, 3 passes décisives), Denver n’a trouvé personne pour assurer un relais suffisamment efficace. Que ce soit avec le trio Barton-Porter Jr-Gordon du cinq majeur, dont aucun n’a dépassé les 12 points ou sur le banc, largement ouvert par Mike Malone (15 joueurs utilisés) et qui n’a pas non plus réussi à peser.

LA PREMIÈRE POUR PETR CORNELIE

Alors que l’issue de la rencontre ne faisait plus aucun doute, à +15 pour les Cavs, Petr Cornelie en a profité pour disputer ses toutes premières minutes en NBA. À 3 minutes de la fin, le tricolore, en « two-way contract » chez les Nuggets, a ainsi remplacé Nikola Jokic. Un moment forcément spécial pour l’ex Palois, qui n’a toutefois pas marqué.

LA SUITE

Cleveland (2-2) : les Cavs vont à présent préparer la venue des Clippers, demain soir.

Denver (2-1) : back-to-back pour les Nuggets, attendus ce soir à Utah.

Nuggets / 87 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
A. Gordon 28 5/14 1/5 1/2 3 6 9 1 2 0 3 0 -7 12 9
W. Barton 31 5/9 1/4 1/2 1 1 2 1 0 2 2 2 -12 12 12
M. Porter Jr. 27 4/14 3/9 0/0 2 3 5 3 2 1 2 1 -10 11 9
N. Jokic 35 9/15 1/4 5/6 3 16 19 3 3 3 6 0 -12 24 36
M. Morris 27 1/4 0/1 0/0 0 2 2 6 2 0 2 0 -4 2 5
J. Green 18 2/7 0/3 1/2 0 1 1 0 3 0 1 0 -4 5 -1
J. Green 10 1/4 0/3 0/0 0 1 1 0 3 0 2 0 -5 2 -2
Z. Nnaji 3 1/1 1/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +5 3 3
P. Cornelie 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +5 0 0
B. Bol 3 1/2 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 +5 2 2
F. Campazzo 18 1/4 1/4 0/0 1 1 2 3 3 1 1 0 -11 3 5
M. Howard 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 1 1 0 +5 0 0
B. Hyland 10 3/5 1/3 0/0 0 2 2 2 2 1 0 0 +3 7 10
A. Rivers 14 1/4 0/0 0/0 1 1 2 1 0 0 1 0 -5 2 1
P.J. Dozier 10 1/3 0/1 0/0 0 1 1 1 2 1 0 0 -13 2 3
Total 35/86 9/38 8/12 11 36 47 21 22 10 21 3 87
Cavaliers / 99 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
L. Markkanen 27 4/12 2/8 2/2 0 4 4 2 1 4 1 1 +10 12 14
J. Allen 37 10/11 0/0 1/3 5 11 16 2 1 0 0 0 +5 21 36
E. Mobley 26 4/8 0/0 2/2 3 5 8 2 3 0 3 1 +16 10 14
C. Sexton 25 4/11 3/5 3/4 0 3 3 2 3 0 1 0 +10 14 10
D. Garland 31 4/9 1/3 0/0 1 2 3 7 1 1 3 0 +12 9 12
K. Love 21 8/13 1/4 5/5 1 5 6 0 0 0 1 0 +5 22 22
D. Wade 2 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 -4 0 1
L. Stevens 2 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 0 -1
C. Osman 11 0/1 0/1 0/0 0 2 2 1 2 0 1 0 +6 0 1
I. Okoro 28 2/5 0/0 0/0 1 1 2 2 2 2 1 2 +8 4 8
R. Rubio 25 2/10 0/3 3/4 0 4 4 8 5 1 2 1 +8 7 10
D. Valentine 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 0 0
D. Windler 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 -4 0 0
K. Pangos 2 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 -4 0 -2
Total 38/82 7/25 16/20 11 38 49 26 18 8 14 5 99