NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
IND1:00
DET
CHI1:00
NYK
BOS1:30
TOR
WAS1:30
MEM
CLE2:00
MIN
HOU2:00
NOR
PHI2:00
SAS
ORL2:30
UTH
OKC3:00
PHO
DEN4:00
POR
SAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.92IND1.93Pariez
  • DET2.75CHI1.48Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Les Bulls prolongent Coby White et Patrick Williams

NBA – Titulaires la saison passée, les deux jeunes talents de Chicago sont désormais liés aux Bulls jusqu’en 2024.

Comme chaque année, c’est une simple formalité pour les franchises, et à Chicago, les dirigeants ont déjà exercé leur « option » sur les contrats de Coby White et Patrick Williams. Les deux sont désormais liés aux Bulls jusqu’en 2023, et pour Coby White, il s’agira de sa 4e et dernière année avant d’être free agent. Chicago pourra lui proposer une 5e année de contrat via une « qualifying offer » et en faire ainsi un free agent protégé.

Pour Patrick Williams, il y a encore le temps puisqu’il entame seulement sa 2e année, et il sera free agent en juillet 2024, si les Bulls exercent leur option sur sa 4e année dans un an.

Alors que la franchise a considérablement modifié son effectif, Coby White et Patrick Williams sont des pièces maitresses du projet. Le premier était titulaire la saison passée, tournant à 15 pts, 4 rbds et 4 pds de moyenne pour sa deuxième saison chez les pros. Cette année, il devrait retrouver un rôle de joker en sortie de banc puisque la direction a signé au prix fort Lonzo Ball sur le poste 1.

Quatrième choix des Warriors dans la Draft 2020, Patrick Williams a débuté toutes les rencontres la saison passée, et 9.2 points et 4.6 rebonds par match lui ont permis de décrocher une place dans la All-Rookie Second Team. Il devrait débuter au poste 4 pour épauler Nikola Vucevic.

LEXIQUE

Qualifying offer : Proposition faite par une franchise à l’un de ses joueurs dans la dernière année de son contrat rookie. Basée sur son ancien salaire, cette offre permet de prolonger le joueur pour un an et de s’aligner sur n’importe quelle offre faite au joueur par une autre franchise. Si le joueur ne rempile pas avec son équipe l’année de la qualifying offer, il est automatiquement libre la saison prochaine, et son équipe ne pourra pas alors s’aligner sur une offre.

A lire aussi