NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : Augustas Marciulionis s’engage à St Mary’s

NCAA – Fils de Sarunas, Augustas Marciulionis va poursuivre sa jeune carrière du côté de Saint Mary’s après une saison au Lietuvos Rytas.

Membre du Lietuvos Rytas cette saison, Augustas Marciulionis (1m93, 19 ans) a décidé de poursuivre sa carrière de l’autre côté de l’Atlantique.

Ayant conservé son statut d’amateur depuis ses débuts au club de Perlas (également situé à Vilnius), le fiston du Hall of Famer aurait signé une lettre d’intention en faveur de la petite fac de Saint Mary’s, dans la WCC.

Auteur de 5 points, 2 passes de moyenne en LKL, le championnat lituanien et un poil mieux en BCL, à un peu plus de 5 points et un peu plus de 2 passes, dont un match à 15 points et 7 passes face à Riga, Augustas Marciulionis est un gaucher, comme son père Sarunas, mais il est bien plus léger et rapide à ce stade de sa carrière.

« L’idée de venir aux Etats-Unis avec la possibilité d’étudier et de jouer au basket à un très haut niveau a toujours été dans un coin de ma tête », avoue-t-il sur ESPN. « Cela dit, ces cinq ou six derniers mois ont été difficiles pour moi, pour prendre la décision d’aller en NCAA et dans quelle université mais je savais que j’allais le regretter si je ne donnais pas une chance de jouer en universitaire, car je n’en ai entendu que des bonnes choses. »

Dans les pas de Patty Mills et Matthew Dellavedova…

Actuellement avec sa sélection des moins de 19 ans en préparation pour la prochaine Coupe du Monde le mois prochain, Augustas Marciulionis n’a pas pu résister à la tentation du rêve américain, en Californie avec les Gaels. Mais dans un contexte familial et une université à taille humaine…

« La raison principale de mon choix vient de leur capacité à former des arrières de niveau international, et bien sûr, la présence de Randy Bennett comme coach. J’ai aussi entendu beaucoup de bonnes choses de Saint Mary’s, pas seulement l’équipe de basket mais toute la communauté universitaire en général. Je sais que c’est une communauté accueillante et soudée, ce qui est un gros avantage pour moi qui vient d’un petit pays. »

Avec « sa vision du jeu » et « sa capacité à rendre ses coéquipiers meilleurs », selon les mots de Randy Bennett, Augustas Marciulionis va donc découvrir un tout autre basket à la rentrée prochaine. Mais, dans les traces de Patty Mills ou Matthew Dellavedova également passés par Saint Mary’s, il avance en confiance pour cette nouvelle étape.

« Je sais que Patty Mills ou Matthew Dellavedova, qui sont deux joueurs incroyables, [y sont passés]. Le fait que des meneurs de telle qualité sont passés par l’université me font penser que j’ai pris la bonne décision, même si je pense que mon style de jeu est bien différent du leur. Je ne suis pas le genre de joueur qui va parler de son rôle avant d’aller à la salle et de jouer avec mes nouveaux coéquipiers. Je sais de quoi je suis capable et je vais faire de mon mieux pour bien jouer en NCAA pour Coach Bennett et l’équipe. »

A lire aussi