Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.1ORL7.45Pariez
  • NEW1.71BRO2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rudy Gobert et Donovan Mitchell très en colère contre l’arbitrage

Les leaders du Jazz n’ont pas caché leur colère contre l’arbitrage, après la fin de match houleuse à Philadelphie. Leader de NBA, Utah a l’impression de ne pas être respecté par les officiels…

Le Jazz pouvait être agacé suite à sa défaite à Philadelphie. Les décisions arbitrales se sont ainsi multipliées en fin de match contre Utah, aidant à faire basculer la rencontre en faveur de Joel Embiid et des Sixers.

Et après le match, Donovan Mitchell et Rudy Gobert n’ont pas retenu leur frustration contre les officiels.

« En premier lieu, il faut féliciter les Sixers. Ils ont joué dur. Joel a fait son truc et, au bout du compte, c’est une bonne équipe. On s’est battu. Mais c’est dur. C’est dur d’aller sur le terrain, de se battre, et que le match nous soit volé ainsi », explique l’arrière. « Je ne suis pas du genre à critiquer un arbitre pour critiquer un arbitre, mais ça devient problématique. Il y a des matchs de ce genre qu’on a gagnés, et d’autres qu’on a perdus. Mais cet arbitrage… On est sympas, on ne se plaint pas, on ne se frustre pas, on se bat et, au final, on se fait avoir. »

Alors qu’en face, Joel Embiid met continuellement la pression sur les arbitres, à l’image d’autres superstars, Donovan Mitchell a le sentiment qu’il y a une différence de traitement de plus en plus évident.

« On a gagné le match, à mon avis. Comme je l’ai dit, il faut leur rendre hommage. Les Sixers ont gagné. Peu importe. Cool. Mais c’est constant et la question, c’est : ‘Peut-on le faire ? Est-ce qu’on peut continuer ainsi ? Est-ce qu’on est vraiment en tête de la ligue ?’ Bien sûr ! Mais ça devient complètement ridicule. On a encore toute une deuxième partie de saison à jouer et j’en ai ras-le-bol, pour être honnête. Tout le monde en a ras-le-bol. C’est quelque chose qui me bouffe. On sait tous de quoi il s’agit, mais c’est juste devenu incontrôlable. Totalement incontrôlable. La ligue doit faire quelque chose. »

« C’est irrespectueux, pour le basket et notre équipe. J’espère que les arbitres regarderont le match en rentrant chez eux, on le fait tous, et qu’ils auront honte devant les images »

Le problème, c’est qu’il s’agit aussi d’un cercle vicieux, entre des superstars qui se plaignent continuellement, et des arbitres agacés qui dégainent les techniques de plus en plus vite…

« Nos gars n’obtiennent pas les coups de sifflet que tout le monde, dans cette putain de ligue, obtient », peste de son côté Rudy Gobert. « On sait qu’on est le Utah Jazz, et certains veulent peut-être nous empêcher d’aller loin, mais c’est décevant. Je crois que c’est la vérité. Les Sixers ont joué un grand match, c’est une très bonne équipe. Il faut leur accorder ça. Mais je pense qu’on méritait de gagner ce match. Trois fois de suite, Mike Conley va au cercle, ils l’attrapent juste devant les arbitres, et il n’y a pas de coup de sifflet. Alors que de l’autre côté, il y a des coups de sifflet invisibles… C’est irrespectueux, pour le basket et pour notre équipe. J’espère qu’ils (les arbitres) regarderont le match en rentrant chez eux, on le fait tous, et qu’ils auront honte devant les images. »

Pour le pivot, son équipe est désavantagée par rapport aux franchises des plus gros marchés.

« On sait que Utah est un petit marché. Je ne veux pas le dire mais je sais, après huit ans dans la ligue, que c’est un peu plus dur (pour les petits marchés) et c’est un des trucs qu’on doit dépasser. C’est pour ça que je dis aux gars que pour un petit marché, il faut être encore davantage meilleur. Il faut être au-dessus, et contrôler ce qu’on peut contrôler. Mais c’est décevant et irrespectueux. Surtout pour mes gars… On travaille si dur, c’était le dernier match du « road trip » et on était en bonne position pour gagner le match, et on ne les respecte pas. Il ne s’agit pas d’une seule action, parce qu’on fait tous des erreurs. J’ai beaucoup de respect pour les arbitres. C’est un métier difficile. Je pense qu’ils font de leur mieux mais, ce soir, c’était trop évident. Ça ne peut pas l’être autant. On va regarder les vidéos et progresser, mais on mérite davantage de respect en tant qu’équipe, en tant que personnes, par rapport à tout notre travail. J’espère qu’on en aura davantage dans la deuxième partie de saison. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Donovan Mitchell 53 33.4 43.8 38.6 84.5 0.9 3.5 4.4 5.2 2.8 1.0 0.3 2.2 26.4
Jordan Clarkson 53 25.8 42.1 34.7 94.6 0.7 3.2 4.0 2.2 1.7 0.9 0.2 1.5 17.4
Mike Conley 45 29.9 44.9 41.5 85.4 0.7 2.6 3.4 5.7 1.9 1.3 0.2 2.0 16.4
Bojan Bogdanovic 57 30.6 42.0 38.3 87.4 0.6 3.4 4.0 1.8 1.5 0.5 0.1 1.6 15.4
Rudy Gobert 56 31.1 67.0 0.0 61.3 3.4 10.1 13.6 1.3 1.6 0.5 2.9 2.4 14.4
Joe Ingles 52 27.0 51.7 48.6 86.8 0.4 3.2 3.7 4.3 1.6 0.7 0.2 1.9 12.1
Royce O'neale 56 32.1 43.1 36.8 85.7 1.2 5.7 6.9 2.5 1.1 0.8 0.5 2.7 6.9
Georges Niang 57 14.4 42.9 40.6 100.0 0.4 2.0 2.3 0.7 0.6 0.3 0.1 1.6 5.8
Derrick Favors 53 15.5 62.3 0.0 74.0 2.1 3.4 5.5 0.8 0.6 0.5 1.0 2.2 5.7
Ersan Ilyasova 9 9.2 41.4 43.5 100.0 0.4 1.2 1.7 0.2 0.4 0.7 0.2 1.8 4.1
Matt Thomas 7 8.7 24.1 14.3 0.0 0.3 1.1 1.4 0.7 0.6 0.1 0.0 0.6 2.4
Elijah Hughes 11 3.6 42.1 42.9 75.0 0.0 0.6 0.6 0.4 0.5 0.1 0.1 0.0 2.3
Miye Oni 41 8.7 35.4 34.3 83.3 0.5 1.2 1.7 0.3 0.3 0.1 0.2 1.1 2.1
Jarrell Brantley 19 4.5 50.0 38.9 100.0 0.3 0.7 1.0 0.3 0.2 0.2 0.1 0.7 2.1
Juwan Morgan 21 5.1 47.6 27.3 42.9 0.3 0.7 1.0 0.3 0.1 0.2 0.0 0.9 1.2
Trent Forrest 16 6.1 41.2 0.0 100.0 0.0 0.5 0.5 1.2 0.4 0.2 0.1 0.3 1.0
Udoka Azubuike 12 4.1 57.1 0.0 66.7 0.3 0.8 1.1 0.0 0.2 0.1 0.3 0.7 1.0
Shaquille Harrison 17 3.3 30.0 0.0 83.3 0.2 0.4 0.5 0.5 0.3 0.1 0.0 0.2 1.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |