Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kemba Walker retrouve ses marques

Toujours sous restriction de minutes, le meneur s’est rassuré pour sa deuxième sortie de la saison avec 19 points à 5/9 à 3-points et 6 passes décisives dans la défaite face aux Sixers.

En difficulté sur son premier match de la saison dimanche face aux Knicks (9 points à 3/12 au tir, 4 passes décisives, 5 balles perdues en 20 minutes), Kemba Walker a retrouvé des sensations cette nuit contre les Sixers, même s’il n’y a toujours pas la victoire au bout.

Le meneur, présent dans le cinq majeur, a rentré ses deux premiers tirs pour se mettre en confiance et ne s’est pas laissé décourager par ses deux premiers échecs en début de deuxième quart-temps, reprenant le fil avec trois paniers à 3-points et trois caviars pour Daniel Theis. Il a ensuite dû attendre 11 minutes au retour des vestiaires avant de pouvoir revoir le parquet, restriction de minutes oblige.

Libérer de l’espace pour les Celtics

Ses trois passes décisives dans le dernier acte n’ont pas suffi pour permettre à Boston, toujours sans Jayson Tatum, de l’emporter. Mais Kemba Walker peut être satisfait de sa performance pour son deuxième match de la saison. « Il a eu sa dose, et c’est déjà très encourageant », a souligné Brad Stevens après la rencontre.

Même si les Celtics ont appris à vivre sans, le retour de Kemba Walker dans le dispositif de Brad Stevens doit donner une nouvelle dimension à son équipe. Sa présence libère des espaces, pour Jaylen Brown et Jayson Tatum, mais qui peuvent aussi profiter à toute l’équipe, comme ça a été le cas pour Daniel Theis cette nuit.

« Tout le monde est heureux d’avoir Kemba de retour », a confirmé l’intérieur allemand« C’est super pour nous. Il attire beaucoup d’attention, il met la pression sur la défense, surtout quand il commence le match comme aujourd’hui, en mettant ses tirs. C’est facile pour nous, les grands. Dès qu’il a la balle, on doit aller à sa rencontre, poser un gros écran et il peut faire son truc ».

Prudence et patience

Les gros soucis au genou rencontrés par l’ancien meneur des Hornets depuis son arrivée à Boston poussent toutefois à la raison. Kemba Walker accepte son sort en étant contraint de jouer une vingtaine de minutes par match jusqu’à ce qu’il ait retrouvé plus de rythme. Les premières sensations sont bonnes, mais il faut rester prudent et patient.

« Ça va prendre du temps de gagner du temps de jeu. Pour l’instant, je manque un peu de rythme. Je suis en train de revenir et je ne vais pas précipiter le processus. Je dois rester concentré et ne pas être frustré. Je tire mes pull-ups depuis de nombreuses années dans cette ligue et j’ai eu du mal à y arriver quand mon genou me faisait très, très mal. C’est une indication que je sais que je me sens beaucoup mieux.Tout est différent maintenant, notamment dans mes mouvements, ma façon de bouger est bien meilleure. Je suis plus à l’aise en étant simplement moi-même, en splittant les écrans pour descendre dans la raquette, m’arrêter et shooter ».

Kemba Walker Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 CHA 66 27 36.6 30.5 78.9 0.5 3.1 3.6 4.4 1.2 0.9 1.8 0.3 12.1
2012-13 CHA 82 35 42.3 32.2 79.8 0.7 2.7 3.5 5.7 1.9 2.0 2.4 0.4 17.7
2013-14 CHA 73 36 39.3 33.3 83.7 0.5 3.7 4.2 6.1 1.8 1.2 2.3 0.4 17.7
2014-15 CHA 62 34 38.5 30.4 82.7 0.6 3.0 3.6 5.1 1.5 1.4 1.6 0.5 17.3
2015-16 CHA 81 36 42.7 37.1 84.7 0.7 3.7 4.4 5.2 1.4 1.6 2.1 0.5 20.9
2016-17 CHA 79 35 44.3 39.9 84.7 0.6 3.3 3.9 5.5 1.5 1.1 2.1 0.3 23.2
2017-18 CHA 80 34 43.1 38.4 86.4 0.4 2.7 3.1 5.6 1.2 1.1 2.2 0.3 22.1
2018-19 CHA 82 35 43.4 35.6 84.4 0.6 3.8 4.4 5.9 1.6 1.2 2.6 0.4 25.6
2019-20 BOS 56 31 42.5 38.1 86.4 0.6 3.2 3.9 4.8 1.6 0.9 2.1 0.5 20.5
2020-21 BOS 20 30 38.8 36.6 91.4 0.4 3.2 3.6 4.6 1.4 1.1 2.2 0.4 18.5
Total   681 34 41.8 36.0 83.9 0.6 3.3 3.8 5.4 1.5 1.3 2.2 0.4 19.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |