Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

James Harden en triple XL

De manière intelligente, James Harden a d’abord pris du recul pour s’adapter à sa nouvelle équipe, avant d’être plus agressif en deuxième mi-temps. À l’arrivée, un triple-double et une victoire.

Curieusement, il est apparu plus svelte à l’échauffement. Mais où est passé le James Harden bedonnant des Rockets ? À l’entre-deux, on est rassuré, les kilos sont toujours là sous le maillot bleu des Nets, mais le talent aussi. Le talent, et l’adaptation. Dès les premières minutes, James Harden se met en retrait, et il fait jouer les autres.

On le voit aussi multiplier les fausses pistes dans le jeu sans ballon. C’est propre, intelligent et s’il n’y avait pas Nikola Vucevic en face, Brooklyn passerait une soirée plus tranquille.

« Je suis un basketteur… Je suis très altruiste, et je ferai tout ce qu’il faut pour qu’on gagne« réagit James Harden. « Évidemment, KD est juste un joueur d’élite, un joueur différent rien que dans sa manière de marquer. C’est si facile pour lui, et je veux juste que ce soit encore un peu plus facile pour lui. Et pour le reste de nos coéquipiers, de nos shooteurs et de nos intérieurs. Je veux que ce soit plus facile pour eux, et c’était très facile ce soir. »

Et puis, au fil des minutes, James Harden prend ses marques, son équipe a besoin de points, et on retrouve le James Harden de Houston. Il y a du déchet. Beaucoup de déchets. Mais il y a aussi de l’agressivité et une vision du jeu parfois incroyable.

Ses passes font très mal, et sa présence libère Kevin Durant. Sa performance est énorme dans tous les sens du terme puisqu’il compile 34 points, 14 passes, 12 rebonds et… 9 balles perdues ! C’est la première fois qu’un joueur débute avec un triple-double à 30 points et plus dans une nouvelle équipe. C’est du jamais vu dans l’histoire.

« Il n’est pas encore dans sa meilleure condition physique, et le voir faire ça sur un terrain est incroyable »

« Il a noirci la feuille de stats, avec quasiment un quadruple double » s’enflamme Steve Nash. « James est un basketteur brillant, et on se doit de l’intégrer, de trouver un moyen que ses qualités collent au reste, et de le placer dans une situation où il peut faire ce qu’il sait faire tout en rendant les autres meilleurs. On sait ce qu’il est : un basketteur de classe mondiale. »

Et le coach des Nets ne le cache pas, sa recrue n’est pas au meilleur de sa forme. « Il a évidemment eu un début de saison étrange, et il n’est pas encore dans sa meilleure condition physique. Donc le voir faire ça sur un terrain est incroyable. Il est incroyable pour quelqu’un qui essaie juste de retrouver la forme. »

Même adjectif employé pour Kevin Durant, auteur de 42 points pour ses retrouvailles avec son ancien coéquipier. « C’était incroyable. On pouvait voir qu’il essayait de trouver la meilleure façon d’être utile en début de match. Je pense qu’on était tous trop concentrés sur les passes, pour que tout le monde soit à l’aise. Quand il est revenu dans ce qu’il fait de mieux, en étant agressif, ça a ouvert le jeu pour tout le monde. »

« On se retrouve dans un scénario où il faudra choisir entre la peste et le choléra »

Pour James Harden, qui va s’éclater avec des shooteurs comme Joe Harris et Kevin Durant, le potentiel est « très effrayant » car il y a de tout dans l’effectif avec « des shooteurs très polyvalents, des créateurs et de défenseurs ».

Auteur de 17 points cette nuit, Joe Harris va évidemment profiter des fixations sur James Harden, mais aussi Kevin Durant et Kyrie Irving, et il souhaite bien du plaisir aux défenses pour faire un choix… « J’imagine qu’on peut faire prise à deux sur James, mais ce sera ensuite difficile de prendre à deux Kevin s’il reçoit la balle, ou ensuite de prendre à deux Kyrie s’il reçoit la balle, ou si vous me laissez libre ou un autre shooteur… On se retrouve dans un scénario où il faudra choisir entre la peste et le choléra. »

Prochaine sortie des Nets, lundi soir pour un choc face aux Bucks dans le cadre du MLK Day.

James Harden Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 OKC 76 23 40.3 37.5 80.8 0.6 2.6 3.2 1.8 2.6 1.1 1.4 0.3 9.9
2010-11 OKC 82 27 43.6 34.9 84.3 0.5 2.6 3.1 2.2 2.5 1.1 1.3 0.3 12.2
2011-12 OKC 62 31 49.1 39.0 84.6 0.5 3.6 4.1 3.7 2.4 1.0 2.2 0.2 16.8
2012-13 HOU 78 38 43.8 36.8 85.1 0.8 4.1 4.9 5.8 2.3 1.8 3.8 0.5 25.9
2013-14 HOU 73 38 45.6 36.6 86.6 0.8 3.9 4.7 6.1 2.4 1.6 3.6 0.4 25.4
2014-15 HOU 81 37 44.0 37.5 86.8 0.9 4.7 5.7 7.0 2.6 1.9 4.0 0.7 27.4
2015-16 HOU 82 38 43.9 35.9 86.0 0.8 5.3 6.1 7.5 2.8 1.7 4.6 0.6 29.0
2016-17 HOU 81 36 44.0 34.7 84.7 1.2 7.0 8.1 11.2 2.7 1.5 5.7 0.5 29.1
2017-18 HOU 72 35 44.9 36.7 85.8 0.6 4.8 5.4 8.8 2.4 1.8 4.4 0.7 30.4
2018-19 HOU 78 37 44.2 36.8 87.9 0.9 5.8 6.6 7.5 3.1 2.0 5.0 0.7 36.1
2019-20 HOU 68 37 44.4 35.5 86.5 1.0 5.5 6.6 7.5 3.3 1.8 4.5 0.9 34.3
2020-21 * All Teams 31 38 48.4 40.1 85.9 0.8 7.0 7.8 11.1 2.2 1.2 4.2 0.7 25.3
2020-21 * BRK 23 38 49.7 42.2 85.0 0.9 7.8 8.7 11.4 2.3 1.3 4.2 0.7 25.5
2020-21 * HOU 8 36 44.4 34.7 88.3 0.6 4.5 5.1 10.4 1.8 0.9 4.3 0.8 24.8
Total   864 34 44.5 36.5 85.8 0.8 4.6 5.4 6.5 2.6 1.6 3.7 0.5 25.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |