Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

De retour pour le Game 6 malgré la douleur, Goran Dragic est fier du parcours de Miami

Le Slovène est tout de même revenu pour le dernier match des Finals, malgré la douleur et la gêne engendrées par cette blessure au pied, survenue lors du Game 1.

On ne pensait plus le voir dans ces Finals, suite à sa déchirure du fascia plantaire lors du Game 1. Même s’il espérait rejouer, Goran Dragic avait dû se rendre à l’évidence lors de l’échauffement des dernières rencontres : la douleur était trop forte et la gêne trop importante pour qu’il soit réellement utile à son équipe.

Finalement, le Slovène est tout de même revenu dans ce Game 6, pour 19 petites minutes. Clairement, il était ralenti par ce problème au pied (5 points à 2/8 au tir, 5 rebonds et 2 passes) mais il était sur le terrain.

« Il y avait une toute petite chance que je revienne », confiait-il après le match. « Mais j’ai tout fait pour. Tous les traitements possibles. Chaque jour, je faisais le maximum. Ça n’était clairement pas idéal mais c’est comme ça. »

Essentiel dans la campagne de playoffs du Heat, Goran Dragic manquait énormément à son équipe, afin notamment de soulager Jimmy Butler dans la mise en place du jeu et créer des décalages, notamment pour Bam Adebayo.

« Ça m’a brisé le cœur de ne pas être avec eux comme je l’espérais, à la fin, mais je sais qu’on a tout laissé sur le terrain cette saison »

Le staff médical de Miami lui ayant expliqué qu’il ne pouvait pas aggraver sa blessure, il a donc tenté sa chance.

« Ils m’ont dit que lorsque le fascia se casse, on a globalement fait sa propre opération. Maintenant, il faut juste que je me repose et ça va se soigner tout seul. Je n’ai pas besoin d’aller voir le docteur, ou me faire opérer. Mais comme je l’ai déjà dit, le seul truc qui me manquait, c’est du temps, donc c’était difficile. »

À 34 ans, et alors qu’il est free agent, Goran Dragic a peut-être ainsi manqué sa plus belle chance de décrocher le titre NBA. Mais il espère prolonger au Heat, lui qui a partagé sa fierté de faire partie de ce groupe.

« Ce n’est évidemment pas la façon dont on voulait que ça finisse, mais je suis tellement fier de mes frères pour avoir refusé d’abdiquer, soir après soir », a-t-il écrit sur Twitter. « Ça m’a brisé le cœur de ne pas être avec eux comme je l’espérais, à la fin, mais je sais qu’on a tout laissé sur le terrain cette saison. Je remercie tous les amis, la famille et les fans pour leur soutien. On a construit quelque chose de spécial, et on reviendra ! »

Goran Dragic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 PHX 55 13 39.3 37.0 76.9 0.6 1.3 1.9 2.0 1.6 0.5 1.3 0.1 4.5
2009-10 PHX 80 18 45.2 39.4 73.6 0.5 1.7 2.1 3.0 1.6 0.6 1.6 0.1 7.9
2010-11 * All Teams 70 18 43.5 36.1 62.4 0.5 1.5 2.0 2.9 1.8 0.7 1.7 0.1 7.5
2010-11 * PHX 48 18 42.1 27.7 60.8 0.5 1.3 1.8 3.1 1.9 0.8 2.0 0.1 7.4
2010-11 * HOU 22 17 47.2 51.9 66.7 0.6 2.0 2.6 2.5 1.6 0.6 1.0 0.2 7.7
2011-12 HOU 66 27 46.2 33.7 80.5 0.8 1.7 2.6 5.3 2.5 1.3 2.4 0.2 11.7
2012-13 PHX 77 34 44.3 31.9 74.8 0.8 2.3 3.1 7.4 2.8 1.6 2.8 0.3 14.7
2013-14 PHX 76 35 50.5 40.8 76.0 0.9 2.3 3.2 5.9 2.7 1.4 2.8 0.3 20.3
2014-15 * All Teams 78 34 50.1 34.7 77.4 1.0 2.5 3.5 4.5 2.5 1.0 2.2 0.2 16.4
2014-15 * PHX 52 33 50.1 35.5 74.6 1.0 2.6 3.6 4.1 2.3 1.0 2.2 0.2 16.2
2014-15 * MIA 26 35 50.2 32.9 80.8 1.2 2.3 3.4 5.4 2.9 1.1 2.3 0.2 16.6
2015-16 MIA 72 33 47.7 31.2 72.7 0.8 3.1 3.9 5.8 2.6 1.0 2.6 0.2 14.1
2016-17 MIA 73 34 47.5 40.5 79.0 0.9 3.0 3.8 5.8 2.7 1.2 2.9 0.2 20.3
2017-18 MIA 75 32 45.0 37.0 80.1 0.7 3.4 4.1 4.8 2.4 0.8 2.2 0.2 17.3
2018-19 MIA 36 28 41.3 34.8 78.2 0.6 2.5 3.1 4.8 2.3 0.8 2.0 0.1 13.7
2019-20 MIA 59 28 44.1 36.7 77.6 0.5 2.7 3.2 5.1 2.1 0.7 2.4 0.2 16.2
Total   817 28 46.4 36.3 76.4 0.7 2.3 3.1 4.8 2.3 1.0 2.3 0.2 13.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés