Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Brad Stevens et la fierté de retrouver le « Celtics basketball »

L’entraîneur est soulagé d’avoir vu ses hommes retrouver leur jeu mais n’oublie pas la situation dans laquelle ils se trouvent.

« En toute sincérité, c’est la première fois que je vois du ‘Celtics basketball’ depuis quelques matchs. »

Les mots utilisés par Brad Stevens pendant un temps-mort de la deuxième mi-temps du Game 5 traduisaient davantage un soulagement qu’un besoin de motiver ses hommes.

Ceux-ci lui ont prouvé comme des grands qu’ils pouvaient canaliser leur stress et leur énergie quand la situation l’exigeait.

« Avec nous, c’est toujours la défense qui génère l’attaque » souligne Kemba Walker. « L’objectif est de limiter ces gars à un tir, ce qui est très dur. Ils ont pris l’avantage sur nous à l’intérieur, et on a fait du bon boulot pour les tenir éloignés du panier. »

Dans la première moitié du troisième quart, Miami s’est contenté de balancer des tirs, n’en transformant que deux. Ce qui a permis aux Celtics d’enchaîner un 20-5 salvateur pour inverser la situation et surtout se prouver à eux-mêmes qu’il pouvait encore jouer leur meilleur basket. « On a retrouvé le ‘Celtics basketball’. On était agressif et on s’est nourri de l’énergie de chacun. »

« On est fier » insiste Brad Stevens, qui l’était particulièrement, mais qui sait aussi que la franchise reste dans une position délicate. « Le deal c’était de jouer et de se battre, de donner notre meilleur, et je trouve qu’on a plutôt bien joué en deuxième mi-temps. Mais on va devoir le faire encore et encore à cause de la position dans laquelle on se trouve. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés