Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Pour les Suns de Monty Williams, le plus dur est à venir

Après dix ans sans playoffs, Phoenix n’a jamais semblé aussi proche de faire son retour dans le Top 8 à l’Ouest. Mais la dernière marche à gravir ne sera pas la plus facile.

Même s’ils n’ont finalement pas réussi à bousculer la hiérarchie dans la « bulle », les Suns peuvent être satisfaits de leur 8/8 sur les matchs de classement. Avec les progressions de Devin Booker et Deandre Ayton autour d’un groupe également de plus en plus confiant, il ne manque plus grand-chose à la franchise de l’Arizona pour espérer renouer enfin avec les playoffs, la dernière participation de Phoenix remontant à 2010 !

Invité sur NBA TV pour évoquer la prochaine étape pour les Suns, Monty Williams connaît l’ampleur de la tâche.

« Tu sais comment ça marche, » a-t-il lancé à Channing Frye, également présent dans l’émission. « Parce que toi et moi étions ensemble à Portland (de 2007 à 2009), on sait ce que c’est que de changer de culture et de commencer à gagner des matchs, la prochaine étape est beaucoup plus difficile ».

Encore besoin de vétérans ?

Monty Williams était assistant de Nate McMillan de 2005 à 2010 à Portland, lorsque la franchise a voulu se défaire de l’étiquette des « Jail Blazers » dans un nouveau cycle, avec notamment Brandon Roy et LaMarcus Aldridge.

« Je me souviens de l’époque où nous avions tous ces jeunes gars à Portland, » a ajouté le meilleur coach de la bulle. « Nous avons ajouté Andre Miller, James Jones et Juwan Howard et c’était la bonne décision car la culture n’a pas changé mais ça a apporté le bon niveau de professionnalisme et de cohérence, avec de l’expérience ».

Les Suns ont entamé ce processus la saison dernière en faisant venir Ricky Rubio et Aron Baynes, soit les deux joueurs les plus expérimentés du vestiaire avec respectivement huit et sept ans passés dans la ligue. Toujours est-il que Phoenix demeure la deuxième équipe la plus jeune de la ligue, juste derrière Minnesota, avec moins de 24 ans de moyenne, et pourrait donc agir en conséquence durant l’intersaison pour continuer à avancer.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Devin Booker 70 35.9 48.9 35.4 91.9 0.4 3.8 4.2 6.5 3.8 0.7 0.3 3.0 26.6
Kelly Oubre, Jr. 56 34.5 45.2 35.2 78.0 1.2 5.2 6.4 1.5 1.5 1.3 0.7 3.4 18.7
Deandre Ayton 38 32.5 54.6 23.1 75.3 3.9 7.6 11.5 1.9 2.1 0.7 1.5 3.1 18.2
Ricky Rubio 65 31.0 41.5 36.1 86.3 0.7 4.0 4.7 8.8 2.7 1.4 0.2 2.6 13.0
Aron Baynes 42 22.2 48.0 35.1 74.7 1.7 4.0 5.6 1.6 1.2 0.2 0.5 3.4 11.5
Cameron Payne 8 22.9 48.5 51.7 85.7 0.5 3.4 3.9 3.0 1.4 1.0 0.2 2.5 10.9
Dario Saric 66 24.7 47.6 35.7 84.4 1.5 4.6 6.2 1.9 1.3 0.6 0.2 2.4 10.7
Frank Kaminsky 39 19.9 45.0 33.1 67.8 0.9 3.6 4.5 1.9 0.9 0.4 0.3 1.9 9.7
Mikal Bridges 73 28.0 51.0 36.1 84.4 0.9 3.1 4.0 1.8 1.0 1.4 0.6 2.2 9.1
Cameron Johnson 57 22.0 43.5 39.0 80.7 0.9 2.4 3.3 1.2 0.6 0.6 0.4 1.5 8.8
Tyler Johnson 31 16.6 38.0 28.9 75.0 0.3 1.4 1.7 1.6 0.8 0.4 0.3 1.4 5.7
Jevon Carter 58 16.3 41.6 42.5 85.2 0.5 1.5 2.0 1.4 0.6 0.8 0.3 1.5 4.9
Cheick Diallo 47 10.2 64.8 33.3 87.2 0.6 2.1 2.8 0.5 0.7 0.2 0.3 1.2 4.7
Elie Okobo 55 13.1 39.8 35.2 70.4 0.3 1.3 1.6 2.1 0.7 0.4 0.1 1.0 4.0
Ty Jerome 31 10.6 33.6 28.0 75.0 0.2 1.3 1.5 1.4 0.6 0.5 0.1 0.9 3.3
Jonah Bolden 3 10.9 25.0 0.0 100.0 1.0 1.7 2.7 0.0 0.0 0.7 0.7 2.0 2.0
Jalen Lecque 5 6.3 40.0 0.0 100.0 0.0 0.4 0.4 0.4 0.4 0.0 0.0 0.6 2.0
Tariq Owens 3 5.1 20.0 0.0 100.0 0.7 0.3 1.0 0.0 0.0 0.3 0.0 0.3 1.3
Jared Harper 3 2.6 25.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.7
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Phoenix Suns en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés