Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.84LA 1.97Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le basket allemand reprend avec un dispositif de « tracking » des joueurs

Pour isoler un joueur éventuellement contaminé pour la reprise du championnat, la ligue de basket allemand propose un dispositif de suivi par GPS. La NBA suit ça de près.

Sur un modèle similaire au plan de la NBA, le championnat allemand de basket (BBL) reprend ce samedi à Munich dans un lieu unique avec 10 équipes. Au menu, un tournoi qui va durer trois semaines, pour un total de 36 matches, et ESPN rapporte que la NBA suit attentivement les mesures sanitaires prises par la ligue allemande.

Ainsi, les joueurs seront testés tous les deux, voire cinq jours. Les contacts avec les médias seront limités au maximum, et aucun membre de la famille d’un joueur ne sera autorisé dans les hôtels. Les accès aux rencontres seront limités aux joueurs et aux personnes de l’équipe, soit un total de 22 personnes.

L’originalité du processus, c’est la mise en place d’un système de « tracking » des joueurs à l’aide de puces GPS que les joueurs porteront au poignet ou au niveau du cou. Ce sont exactement les mêmes petits boîtiers portés à l’entraînement et parfois en match. Initialement, cette puce permet d’apporter des données chiffrées sur les déplacements d’un joueur sur un terrain, mais l’idée de la ligue allemande est d’en faire une application de « contact tracing », comme peut l’être StopCovid en France.

Si un joueur est testé positif pendant le tournoi, cette puce permettra de voir avec précision avec qui il a été en contact, et donc de tester, et éventuellement d’isoler les autres personnes contaminées.

Ce dispositif n’est pas sans poser des problèmes de confidentialité et de vie privée, et le port des puces se fera sur la base du volontariat. Comme les applications actuelles de suivi de la population. Selon le GM du Bayern Munich, les joueurs sont « fortement encouragés » à les porter, mais il n’y a rien d’obligatoire, et selon la circulaire envoyée aux équipes, seuls les médecins auront accès aux données, et uniquement si un joueur est testé positif. Ce « tracking » sera effectif uniquement dans les hôtels, et non dans les salles ou lors des déplacements hors des hôtels.

Comme en NBA, les déplacements en dehors des hôtels seront très surveillés. Ainsi les joueurs peuvent quitter l’hôtel par groupe de trois, mais ils ne pourront se rendre dans des restaurants extérieurs ou être en contact avec des personnes extérieures. À sept semaines de la reprise de la saison NBA, l’expérience allemande sera très précieuse, même si le syndicat des joueurs a déjà expliqué à ses membres être opposé à ce dispositif.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés