Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

6 avril 2010 : Deron Williams (42 points) remporte un énorme duel avec Kevin Durant (45 points)

La NBA à l’arrêt pour plusieurs semaines, nous vous proposons de revivre la fin de la saison 2009-2010 au jour le jour.

Le sursaut des Lakers avait été de courte durée, mais celui des Celtics n’est pas plus rassurant : après avoir battu les Cavaliers de LeBron James dans la douleur, les hommes de Doc Rivers sont allés s’incliner au Madison Square Garden dans la dernière minute, décidée par les mains de Danilo Gallinari (31 points en tout) et David Lee.

Les Bobcats veulent leurs playoffs et s’en donnent les moyens : avec un Gerald Wallace à 28 points et un Boris Diaw au bord du triple double (17 points, 9 rebonds et 9 passes), Charlotte va s’imposer à Atlanta.

Dans le même temps, les Bulls, qui devaient eux dominer des Bucks orphelins d’Andrew Bogut, se sont manqués. Avec quatre victoires d’avance sur eux à cinq matchs de la fin, le club de Michael Jordan a un pied en postseason ! Les conséquences pour Chicago sont elles mesurées puisque Toronto a perdu à Cleveland, dont Chris Bosh est reparti avec une fracture au visage…

Tony Parker de retour

À l’Ouest, tous les projecteurs se sont tournés vers Salt Lake City en fin de soirée, où Deron Williams et Kevin Durant se sont livrés un duel exceptionnel. Il y a les stats d’abord : 42 points (record en carrière) à 14/23 dont 4/7 de loin et 10 passes pour le premier mais aussi 45 points à 13/29 dont 7/13 à 3-points, 7 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et 2 contres pour le second. Et il y a le scénario.

KD a contribué à l’allonger en enchaînant les banderilles dans le « money time » pour faire revenir le Thunder de nulle part, avant d’en laisser une à Jeff Green pour envoyer tout le monde en prolongation. Mais c’est D-Will qui a eu le dernier mot avec le « game winner » en tête de raquette à une seconde de la fin. Y avait-il faute sur le dernier tir de Kevin Durant derrière ?

Pas pour les arbitres, mais la NBA a fait son mea culpa quelques heures plus tard en estimant que si.

Utah passe deuxième, alors qu’OKC voit revenir des Spurs qui ont retrouvé Tony Parker. Absent 16 matchs, le Français s’est senti « comme un rookie » au terme de cette rencontre conclue avec 8 points à 3/8 en 17 minutes.

Charlotte 109 – 100 Altlanta
Chicago 74 – 79 Milwaukee
Cleveland 113 – 101 Toronto
Memphis 103 – 113 Houston
New York 104 – 101 Boston
Philadelphie 103 – 124 Detroit
Sacramento 86 – 95 San Antonio
Utah 140 – 139 Oklahoma City
Washington 112 – 94 Golden State

Le classement est là.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés