Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Covid-19 : un premier cas chez une joueuse WNBA

Sydney Wiese a contracté le virus en évoluant en Espagne, alors que la saison WNBA doit toujours démarrer le 15 mai prochain.

Si la WNBA a réglé le problème en transformant sa Draft du 17 avril pour qu’elle se déroule de manière virtuelle, elle va devoir être très attentive à la santé de ses joueuses. On le sait, plusieurs évoluent dans des championnats étrangers pendant la saison classique, avant de revenir pour la WNBA, disputée au printemps et en été.

Et c’est en Espagne, un des pays européens les plus touchés, que Sydney Wiese des Los Angeles Sparks a contracté le virus. Elle est donc la première joueuse de la ligue américaine à être testée positive. Le communiqué de la franchise parle de « symptômes légers » et elle a donc été placée en quarantaine chez elle, à Phoenix.

Il y a quelques jours, une autre joueuse, Theresa Plaisance des Connecticut Sun, racontait avoir souffert de maux similaires au Covid-19 alors qu’elle jouait en Chine – l’épicentre de la pandémie – en décembre dernier. Mais aucun test n’est venu confirmé qu’elle fut bien contaminée.

Pour l’instant, la WNBA compte toujours débuter sa saison 2020 comme prévu, c’est-à-dire le 15 mai.

Néanmoins, en marge de l’annonce de la Draft virtuelle, la ligue a souligné travailler sur plusieurs scénarios et calendriers afin de s’adapter à la situation. Mais si la NBA a en tête un possible redémarrage mi-juin, on peut difficilement imaginer que la WNBA se tienne dans des conditions normales d’ici sept semaines.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés