NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA21
BOS26
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.3DEN3.65Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Suite au décès de sa grand-mère, Julius Randle était ému après la victoire face à Miami

En deuil, l’intérieur des Knicks, qui n’avait pas disputé les deux derniers matchs, a été le MVP de la victoire renversante face à Miami (124-121).

Même s’ils ont ponctué leur saison de quelques coups d’éclat, les Knicks ont beaucoup souffert. Sur le terrain mais aussi en dehors, où des joueurs comme Reggie Bullock ou Julius Randle ont été marqués par le décès de proches. Ce dernier a ainsi récemment perdu sa grand-mère, âgée de 85 ans et a célébré sa mémoire pour son retour sur les parquets avec un match plein (26 points, 8 rebonds, 4 passes et 2 interceptions), notamment dans le money-time.

« On aurait pu s’effondrer à -11 dans le dernier quart-temps mais on a fait un boulot incroyable en nous serrant les coudes tous ensemble, » a-t-il déclaré après le match. « J’ai senti l’esprit de ma grand-mère en moi lorsque je jouais et l’énergie des fans a été incroyable. Ça nous a portés jusqu’à la victoire (…). Ma grand-mère a laissé un héritage incroyable sur ma vie et ma famille. Ça a été dur, et ça va encore l’être. Mais ce soir, c’était spécial. Je l’ai vraiment ressenti avec moi tout le temps ».

« C’est dur quand tu perds quelqu’un qui est si important pour toi »

Ce qui ressort de la nuit dernière et des 40 points passés à l’une des meilleures équipes de la conférence Est dans le dernier quart-temps, c’est notamment l’image d’un groupe soudé, avec de vraies ressources mentales. Une identité qui s’est peut-être renforcée à travers les moments difficiles traversés et partagés par tout un groupe.

« C’est dur quand tu perds quelqu’un qui est si important pour toi, » a poursuivi Julius Randle. « On a eu quelques moments durs qui sont arrivés à notre équipe. Ça t’affecte, et ça affecte tout le monde. J’ai pleuré quand ces gars ont perdu des membres de leur famille. Et j’ai senti la même compassion de leur part ».

Julius Randle a ainsi tenu à remercier particulièrement le président Steve Mills, le GM Scott Perry ainsi que l’ensemble des coaches et de ses coéquipiers pour leur soutien quotidien. « Ça enlève un peu de stress et de douleur, juste d’être aux côtés de ces gars. Comme je l’ai dit, c’est la famille ».

Pour l’aider à se relever, Julius Randle peut aussi s’appuyer sur son fils de trois ans avec qui il essaie de passer un maximum de temps. « Je l’ai beaucoup avec moi. J’essaie de l’avoir autant que possible. Je veux qu’il voit ce que je vis et ce que je fais chaque jour pendant qu’il est encore jeune. Et il adore le basket », a-t-il conclu.

Julius Randle Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 LAL 1 14 33.3 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0 1.0 0.0 2.0
2015-16 LAL 81 28 42.9 27.8 71.5 2.1 8.1 10.2 1.8 3.0 0.7 1.8 0.4 11.4
2016-17 LAL 74 29 48.8 27.0 72.3 2.0 6.6 8.6 3.6 3.4 0.7 2.3 0.5 13.2
2017-18 LAL 82 27 55.8 22.2 71.8 2.2 5.8 8.0 2.6 3.3 0.5 2.6 0.6 16.1
2018-19 NOP 73 31 52.4 34.4 73.1 2.2 6.5 8.7 3.1 3.4 0.7 2.9 0.6 21.4
2019-20 NYK 64 33 46.0 27.7 73.3 2.4 7.4 9.7 3.1 2.8 0.8 3.0 0.3 19.5
Total   375 29 49.3 29.5 72.4 2.2 6.8 9.0 2.8 3.2 0.7 2.5 0.5 16.1

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés