Matchs
hier
Matchs
hier
ORL112
PHI97
CHA117
MEM119
BOS140
WAS133
HOU102
LAC93
MIN129
SAS114
LAL87
GSW71
POR77
TOR82
Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.14MIA1.71Pariez
  • MIL1.1CHI7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Nets s’entraînent à moins perdre de ballons…

Brooklyn est l’équipe la plus dispendieuse dans ce secteur depuis le début de la saison, et tente de corriger le tir à l’entraînement.

Passes hasardeuses, passages en force, marchers, de Rodions Kurucs notamment… Lors de leur victoire face aux Hornets en début de semaine, les Nets ont eu toutes les peines du monde à prendre soin du ballon : 23 pertes de balle, deux de plus que leurs adversaires du soir d’ailleurs.

Le souci pour Brooklyn, c’est qu’il ne s’agit pas seulement d’un « coup » d’un soir. Après sept matches joués, il s’agit de l’équipe qui gaspille le plus dans la ligue : 20 ballons perdus en moyenne chaque soir. 18% de leurs possessions se terminent, malgré eux, dans les mains de leurs adversaires.

C’est beaucoup trop, même si la moyenne dans toute la ligue est particulièrement élevée jusqu’ici avec 16 pertes de balle pour chaque équipe. Quelque chose de classique en début de saison. Les Nets tentent en tout cas de corriger le tir avec des entraînements plus intensifs en défense, pour mieux simuler les conditions de matches.

Vitesse de jeu et précipitation

« On a parlé du fait d’être plus solide balle en main », formule Joe Harris dans le New York Post, qui n’avait jamais autant perdu de ballons en carrière (deux par match). « On s’est mis dans différentes situations à l’entraînement comme dans un véritable match où chaque équipe va être hyper agressive défensivement. On doit être plus concentrés avec la balle et y faire plus attention. »

Après la victoire face aux Pelicans, Kenny Atkinson expliquait ces nombreux déchets par la vitesse de jeu affichée par ses troupes. Une vitesse trop élevée en l’occurrence. « Je crois qu’on joue parfois trop vite », jugeait le coach. « On doit être meilleur dans le changement de rythme. On se précipite et on commet beaucoup d’erreurs ».

Son équipe a tout intérêt à réagir et vite. Car avec leur bilan encore négatif (3 victoires – 4 défaites), les Nets démarrent la nuit prochaine leur premier « road trip » de la saison. Au programme : Portland, Phoenix, Utah, Denver et enfin Chicago. Plutôt costaud donc. « Je pense qu’on va devoir batailler pour obtenir une place en playoffs », note le coach. « On ne va pas nous faire de cadeaux durant ces déplacements. On l’a tous compris. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés