Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Anthony Davis marche sur les Grizzlies : 40 points et 20 rebonds en 31 minutes !

En tête pendant 30 minutes, les Grizzlies explosent en fin de 3e quart-temps pour finalement s’incliner 120-91 face aux Lakers. Auteur d’un 26 sur 27 aux lancers-francs, Anthony Davis réalise une performance rare.

Tout avait pourtant bien commencé pour Memphis. Jaren Jackson Jr. plante un 3-points et Jonas Valanciunas domine au rebond offensif, et les Grizzlies se détachent (9-2). Comme les Lakers sont endormis, les Grizzlies insistent et après quatre minutes, les coéquipiers de Ja Morant mènent 15-2 ! Moment choisi par LeBron James pour prendre le match à son compte. Il va chercher les pick-and-roll, et JaVale McGee et Anthony Davis en profitent, comme sur ce alley-oop renversé (23-19). L’intérieur All-Star en est à neuf points de suite, mais Memphis reste devant après 12 minutes (32-27).

Dwight Howard et LeBron James font la différence près du cercle, mais les Grizzlies gardent les commandes. Ils parviennent plutôt facilement à déjouer les changements défensifs des Lakers qui essaient plusieurs fois la zone. C’est LeBron, impeccable, qui ramène les Lakers à -1 après un fadeaway puis un dunk tranquille (36-35). Les Grizzlies résistent, et c’est le duo Clarke-Morant qui s’en va défier les stars adverses pour garder une courte avance (41-38). Grayson Allen fait des dégâts par son agressivité, et c’est finalement Davis, au poste bas, qui permet aux Lakers de revenir aux vestiaires avec deux points d’avance (49-47).

Le Staples Center se lève pour son nouveau héros

Au retour des vestiaires, même scénario qu’au premier quart-temps. Les Lakers sont mous, Valanciunas et Morant en profitent pour reprendre les commandes (52-49 puis 54-51). Les pénétrations du rookie déstabilisent la défense des Lakers, et comme l’aide défensive ne vient pas, Memphis conserve son avance et même creuse à nouveau l’écart (65-59). Et puis soudain, la défense des Lakers se réveille. Les prises à deux se multiplient, les interceptions aussi, et là, c’est une vague jaune qui s’abat sur les Grizzlies. Anthony Davis s’envole pour le alley-oop et le Staples Center explose (69-68). Le banc est debout, et LeBron insiste avec un slalom géant qui conclut un 15-2 (74-67).

Les Grizzlies sont asphyxiés, et c’est Davis qui les enfonce aux lancers. L’intérieur inscrit 10 lancers pour conclure le quart-temps et le Staples Center se lève pour l’acclamer. Les Lakers mènent 88-67 et Davis réalise une performance exceptionnelle : 40 pts et 20 rbds après trois quart-temps. Et dire qu’il était incertain avant le match…

Finalement, le dernier quart-temps ne sert pas à grand-chose. Anthony Davis reste sagement assis pendant toute la période, et c’est LeBron James qui se charge de mettre les Lakers définitivement à l’abri. À ses côtés, Troy Daniels et JaVale McGee repoussent le baroud d’honneur de Solomon Hill. À l’arrivée, l’écart est lourd pour Memphis (120-91) mais le rouleau-compresseur hollywoodien a frappé !

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *