NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Donald Trump dit à la NBA de se débrouiller avec la Chine… et se moque de Steve Kerr

Interrogé sur la crise entre la NBA et la Chine, Donald Trump en a surtout profité pour taper sur Steve Kerr et Gregg Popovich, qui l’ont souvent critiqué depuis sa prise de fonction.

Pour ceux qui attendaient la réaction de Donald Trump à la crise diplomatico-sportive entre la NBA et la Chine, elle a eu lieu lors d’une nouvelle conférence de presse hallucinante du président américain.

La Chine a-t-elle raison de faire ainsi pression sur la ligue de basket ? Une question que le locataire de la Maison-Blanche va utiliser pour régler des comptes personnels.

« La NBA, c’est différent. J’ai vu ce gars, Steve Kerr, qui était comme un petit garçon, tout effrayé de répondre à la question. Il ne pouvait pas répondre, il tremblait. « Oh je ne sais pas, je ne sais pas ». Il ne savait pas comment répondre. Et après, il va mal parler des Etats-Unis. J’ai vu Popovich faire à peu près la même chose, même s’il n’avait pas l’air aussi effrayé. Mais ils parlent mal des Etats-Unis, et quand ils parlent de la Chine, ils ne disent rien de méchant. Je trouve ça assez triste. Ça va être intéressant ».

Mais va-t-il laisser le gouvernement chinois continuer de faire ainsi pression sur la NBA ?

« Ils doivent gérer leurs problèmes. La NBA sait ce qu’elle fait. Mais j’ai vu comment Kerr, Popovich et les autres se courbent devant à la Chine alors qu’ils ne le font pas devant leur propre pays. Comme s’ils ne le respectaient pas. Quelle est la différence ? Ce n’est pas triste ? C’est très triste. Pour moi, c’est très triste ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés