NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
BRO
DEN21:00
CHA
ATL23:00
MIA
CHI0:00
PHI
TOR0:00
WAS
LAC0:00
DAL
SAC1:00
POR
OKC3:00
LAL
MIN3:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.52DEN1.49Pariez
  • CHA1.65ATL2.15Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Quel meneur remplaçant pour les Sixers ?

Ils sont deux à se battre pour prendre la place de Ben Simmons, quand ce dernier rejoindra le banc.

Ils avaient déjà connu une telle concurrence en 2015-2016, à Utah. Raul Neto est alors rookie et Trey Burke est souvent titulaire depuis deux saisons. Sauf que cette année-là, c’est le Brésilien qui commence une grande partie des rencontres, alors que l’Américain devient remplaçant.

Les deux meneurs vont revivre cette bataille pour des minutes, mais cette fois à Philadelphie. L’objectif étant d’être le remplaçant de Ben Simmons.

« Ce fut génial pour moi », se souvient Raul Neto, quand il parle de sa première saison avec Trey Burke. « Je venais d’arriver dans la ligue et l’avoir comme concurrent au poste de meneur, c’était excellent. On s’est battu tous les jours. Je ne pense pas que ce soit lui contre moi ou l’inverse : on a les mêmes objectifs. Cette compétition va nous pousser quotidiennement. Ce sera bon pour lui comme pour moi. Ça nous rappellera le bon vieux temps à Utah. »

Les deux joueurs présentent des profils physiques similaires (ils font la même taille, 1m85), la différence va donc se faire avec les qualités et les défauts. Raul Neto est davantage un meneur à l’ancienne, passeur et organisateur, quand Trey Burke est d’abord un scoreur, un joueur agressif balle en main. « Ces deux-là ont l’opportunité de se montrer », annonce Brett Brown. « Shake Milton aussi. »

Le premier nommé est aussi plus performant en défense que le second. C’est peut-être là que Trey Burke doit se montrer s’il veut grappiller plus de minutes que Raul Neto.

« Le coach me le demande depuis le premier jour », relate-t-il. « Il me pousse défensivement. Il sera derrière mon dos toute la saison sur ce point. Il m’a dit que j’avais montré de bonnes choses épisodiquement, mais que je devais être plus régulier. J’en suis conscient, je vais essayer. »

Brett Brown a donc l’embarras du choix pour faire souffler Ben Simmons. Sur le papier, les Sixers ont plutôt bien remplacé l’énergique T.J. McConnell, parti à Indiana. Au coach de trouver le bon dosage entre ces joueurs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés