Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Doc Rivers, les cadres de « Lob City » n’ont pas tout fait pour gagner un titre

Champion en 2008 avec les Celtics, le coach des Clippers pense toujours que les anciens Clippers avaient le potentiel pour remporter le titre…

Chris Paul – Blake Griffin – DeAndre Jordan. Un trio de choc monté par les Clippers pour mettre fin à la domination des Lakers et des Spurs sur la conférence Ouest. Le tout en faisant le show. Cinq ans après avoir éliminé les Warriors, tous ont été transférés… tandis que les Warriors ont remporté trois titres en cinq ans. Pour Doc Rivers, la conquête du titre n’attend pas, et il espère avoir trouvé le bon duo avec Paul George et Kawhi Leonard.

Je vois ça comme une nouvelle occasion de gagner le titre. Je vais être franc : On n’a pas beaucoup d’opportunités de le gagner. Quand il y a une occasion, il faut en profiter » explique le coach des Clippers à ESPN. « Je n’ai jamais eu le sentiment que ce groupe (Lob City) en comprenait l’urgence, que c’était leur moment. Quand on élimine les Warriors (en 2014), l’année suivante, les Warriors ont décidé que c’était leur moment. Je ne pense pas que nous l’avions décidé. On a juste prouvé qu’on voulait gagner, mais ça ne suffit pas. »

Tout le monde dit qu’il veut gagner le titre, mais c’est des conneries…

Le manque d’ambition, ou la résignation, est quelque chose qui agace le coach des Clippers. « Quand on avait tout le monde, on disait : « OK, ils ne gagneront pas cette année. Ils gagneront l’an prochain. » Je me souviens de mon speech. L’année prochaine ? Mais l’année prochaine, on sera plus âgé. L’année prochaine, on sera peut-être blessé. Il peut se passer n’importe quoi l’année prochaine. C’est le moment ! »

A Boston, le trio Garnett-Allen-Pierce avait clairement conscience de ce sentiment d’urgence, et ils sont allés au bout dès la première saison. « Parfois, il faut être là au bon moment dans la carrière des joueurs pour gagner. Tout le monde dit qu’il veut gagner le titre, mais c’est des conneries… La plupart des gens veulent gagner tant qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Pour eux, tout doit être parfait. Sauf qu’il faut faire des sacrifices pour gagner. Ce groupe, à Boston, l’avait compris. C’était le moment pour Ray, Paul et Kevin de gagner car ils avaient eu déjà eu des honneurs individuels. »

Cette fois, l’effectif est plus jeune mais le challenge séduit beaucoup Rivers, auteur de miracles la saison passée avec un effectif moyen. « Ce groupe est nouveau. C’est notre création. Je me sens comme un coach universitaire, quand on décroche le boulot et qu’on se retrouve avec toutes les recrues pour essayer de gagner. On a nos recrues désormais, et c’est ce que je ressens. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA Clippers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés